Formule 1

Leclerc espère que son feeling aidera à concevoir la nouvelle Ferrari

Elle pourrait être plus proche de ses préférences

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 janvier 2020 - 15:08
Leclerc espère que son feeling (...)

Pour sa seconde saison chez Ferrari, Charles Leclerc espère avoir une influence sur le dessin de la nouvelle monoplace, qui devra être plus équilibrée entre traînée et appui, alors que sa devancière manquait d’appui sur le train avant.

"Pour la direction du design de la monoplace, c’est bien plus axé sur l’équilibre que ce que l’on voudrait" regrette Leclerc, qui espère une voiture lui convenant à ce sujet.

"Différents pilotes ont leurs préférences sur le plan de l’équilibre, qu’ils veuillent plus de survirage ou de sous-virage, et maintenant l’équipe me connaît un peu mieux, ils savent ce que je veux de la voiture et ils essaieront de concevoir la voiture autour de cela, afin que l’on trouve un bon équilibre."

Une fois la direction trouvée, ce sera à lui et à ses ingénieurs personnels de faire le travail : "Ensuite, on change les derniers détails avec les réglages et la liberté que l’on a avec les réglages de la voiture. Sur le design lui-même, nous n’avons pas beaucoup d’influence, mais ça influe beaucoup sur l’équilibre, qui dépend selon les pilotes."

"Sur l’aéro et l’équilibre en virage, vous pouvez changer le niveau d’appui de la voiture, donc ce sont les ingénieurs de fournir un faible appui ou un fort appui. Et c’est au feeling du pilote de gérer l’équilibre de la voiture."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less