Formule 1

Leclerc chez Ferrari au moins jusqu’en 2026 ?

C’est ce que chercherait le pilote monégasque

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 septembre 2021 - 14:37
Leclerc chez Ferrari au moins (...)

Charles Leclerc chercherait à étendre son contrat avec Ferrari de deux années supplémentaires. Arrivé au sein de l’équipe en 2019, le Monégasque a déjà prolongé jusqu’en 2024, et pourrait donc valider deux saisons de plus.

"C’est bien de savoir qu’il a exprimé avec confiance son désir d’étendre son contrat qui expire en 2024" explique Leo Turrini, journaliste proche de la Scuderia. "Il veut être lié à Ferrari jusqu’en 2026."

Si cela se confirme, Leclerc resterait chez Ferrari jusqu’à ses 29 ans. Au terme de sa neuvième saison en Formule 1, il aurait alors passé huit ans au sein de la Scuderia. L’objectif est le titre, qu’il semble penser jouable avec Ferrari.

"Leclerc croit évidemment que les conditions sont réunies chez Ferrari pour lui permettre de réaliser son rêve ultime" poursuit Turrini, au sujet de sa volonté de devenir champion du monde.

Quatrième à Monza ce dimanche, Leclerc assure y avoir réalisé une des meilleures performances de sa carrière, même s’il sait que la victoire aurait davantage plu au public italien.

"Les fans ne sont évidemment pas satisfaits de la quatrième place, mais si nous regardons où nous sommes maintenant et où nous étions l’année dernière, c’est un grand pas en avant. Nous ne sommes pas encore là où nous voulons être, mais nous devons admettre que nous avons fait de grands progrès" a déclaré Leclerc.

Des progrès qui vont devoir continuer, car le retour en forme de Daniel Ricciardo chez McLaren pourrait compliquer la tâche de Ferrari au championnat : "Pour nous, c’est une mauvaise nouvelle s’il continue à être performant comme cela."

"Cela nous pousse à essayer d’être parfaits chaque week-end, et c’est exactement ce que nous essaierons de faire durant les prochains" poursuit le Monégasque, qui perdait gros à cause de la vitesse de pointe à Monza.

"Je gagnais beaucoup de temps dans le deuxième secteur mais le problème est qu’ils récupéraient énormément dans le premier secteur et dans le dernier secteur. C’est comme ça qu’on s’est fait dépasser. C’est dommage, mais j’ai tout donné."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less