Formule 1

Leclerc : Bianchi méritait plus que moi le baquet Ferrari

Leurs carrières ont été similaires en de nombreux points

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 avril 2020 - 13:43
Leclerc : Bianchi méritait plus que (...)

Charles Leclerc a passé son enfance avec la famille de Jules Bianchi, de qui il était très proche, et comme Bianchi, il est passé par la Ferrari Driver Academy, par le GP2 (devenu F2 pour Leclerc), et Bianchi était lui aussi promis à monter les échelons menant vers Ferrari, où pilote Leclerc aujourd’hui.

"Le père de Jules et mon père blaguaient toujours sur le fait que nous avions des carrières similaires" se souvient le Monégasque. "Étrangement, quand il courait et que je courais, à chaque fois qu’il avait une mauvaise course, j’en avais une mauvaise le même week-end."

"Ils plaisantaient toujours de cela. Nos carrières étaient aussi similaires parce que Nicolas [Todt] est mon manager, il avait pris plus ou moins la même route pour tous les deux."

La différence était que Bianchi a débuté en F1 dans une équipe moins performante que Sauber, puisqu’il était condamné au fond de grille avec Marussia, ce qui ne l’a pas empêché de marquer deux points à Monaco en 2014.

Peu avant son accident qui lui a coûté la vie à Suzuka, le Français avait signé avec Sauber pour la saison 2015, et il avait participé en 2013 et 2014 à des essais avec la Scuderia (photo).

"Je suis sûr que Jules n’avait pas montré tout ce qu’il avait à proposer en F1. Il y avait mieux à venir. Je pense que des résultats comme celui de Monaco avec Marussia en disaient long sur son talent."

"Il méritait évidemment sa place en F1, et probablement le baquet Ferrari encore plus que je ne le méritais. Mais les choses en ont décidé autrement, malheureusement. Je suis certain qu’il aurait montré bien plus que ce que je montre, il était extrêmement talentueux."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less