Leclerc a ’tout donné’ et n’est ’pas heureux’ de terminer deuxième

Mais le pilote Ferrari n’accuse pas son équipe ni sa F1-75

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 septembre 2022 - 16:50
Leclerc a 'tout donné' et (...)

Charles Leclerc n’a pas pu cacher sa déception à la fin de la course du Grand Prix d’Italie 2022 de F1. Le pilote Ferrari s’élançait de la pole position mais n’a pas pu résister à Max Verstappen durant la course.

Après un arrêt pas forcément avantageux, mais nécessaire à tenter, durant la première apparition de la voiture de sécurité virtuelle, le Monégasque espérait que la course soit relancée en toute fin de course ?

"Oui, la fin était frustrante, j’aurais aimé qu’on reprenne la course, mais on était deuxième à ce moment-là à cause de ce qui s’était passé avant" tempère-t-il. "C’est dommage, j’ai tout donné sur la course pour terminer deuxième, j’aurais aimé gagner devant les incroyables tifosi mais ce n’était pas possible."

Leclerc confirme que le choix de s’arrêter lors de la première neutralisation était un pari pour tenter de contrer Red Bull : "Pour être honnête, on ne savait pas ce qu’ils allaient faire derrière, donc on a fait ce choix. On termine deuxième donc je ne suis pas heureux de ce résultat, mais on va travailler là-dessus."

Le rythme de la F1-75 n’est pas critiqué par son pilote, même s’il faut bien admettre qu’il fut en partie responsable de la défaite : "Le rythme était assez solide aujourd’hui, on devra étudier cela mais je pense que c’était bon. Merci à tous pour le soutien, c’est incroyable d’être à Monza."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos