Formule 1

Leclerc a tout de même tenté le meilleur tour avec des pneus usés

A défaut de pouvoir chausser des gommes neuves

Recherche

Par Olivier Ferret

18 mars 2019 - 09:21
Leclerc a tout de même tenté le (...)

A la veille du Grand Prix d’Australie, samedi, Charles Leclerc déclarait qu’il tenterait de prendre le meilleur tour (et un point en plus) en course à Melbourne s’il se retrouvait à la queue des pilotes des top teams, avec assez d’avance sur le peloton.

Le Monégasque envisageait alors un arrêt pour chausser des pneus neufs, afin d’être dans les meilleures conditions.

"Beaucoup de pilotes prendraient le risque d’un arrêt. Et si c’était moi, je crois que je le ferais si je n’ai rien à perdre. Par contre je crois que personne ne prendrait le risque de perdre une place pour cela car dépasser, même avec des pneus neufs, pour reprendre sa position reste difficile en F1," déclarait-il le samedi.

Et c’est exactement la position dans laquelle Leclerc s’est trouvé ce dimanche. Contraint par Ferrari de rester derrière Sebastian Vettel, il a voulu tenter de prendre ce nouveau point offert aux pilotes. Mais faire un arrêt pour chausser des pneus neufs ? C’était hors de question pour la Scuderia qui l’a empêché de prendre ce risque.

"J’ai tout de même essayé, avec mes pneus en fin de vie, dans le dernier tour. Mais je suis resté bien loin du chrono signé par Valtteri. Je ne pense pas que nous voulions prendre le risque d’un arrêt, il y a trop de risques et nous voulions juste finir cette course très moyenne pour nous sans problème en plus !"

"Alors j’ai juste essayé avec ce que j’avais en fin de course mais ce n’était pas possible," conclut Leclerc.

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less