Leclerc a apprécié sa saine rivalité avec Verstappen lors de cette saison

Malheureusement, le duel a tourné court pour le titre trop tôt

Recherche

Par Franck Drui

29 septembre 2022 - 13:08
Leclerc a apprécié sa saine rivalité (...)

Charles Leclerc a salué le respect qu’il y a eu dans sa bataille pour le championnat du monde avec Max Verstappen cette année.

L’année dernière, le Néerlandais était enfermé dans l’une des batailles pour le titre les plus intenses de l’histoire de la F1 avec Lewis Hamilton, avec de nombreux incidents (et accidents) en piste comme en dehors, entre les deux hommes ou leurs patrons.

Aujourd’hui, le Monégasque n’a plus vraiment l’espoir d’être titré mais est content de la façon dont le duel s’est déroulé lorsque les deux hommes se sont affrontés. Pourtant, compte tenu de leur histoire personnelle en karting, beaucoup s’attendaient à ce qu’un face à face Verstappen-Leclerc puisse virer aux drames.

"Max et moi ne savions pas à l’époque que nous allions entrer en F1. En karting, mon plus grand rival était probablement Max. Nous étions moins matures, beaucoup plus jeunes, nous prenions les choses plus personnellement que maintenant."

"Bien sûr, lorsque vous êtes dans la voiture, vous ne laissez jamais trop de place pour vous dépasser ou quoi que ce soit. Nous faisons de notre mieux pour nous battre les uns avec les autres. Mais nous savons aussi que les pilotes sur la piste sont des personnes différentes en dehors de la piste."

"Je pense que c’est fantastique que nous comprenions tous les deux cela et que nous puissions entretenir une très bonne relation malgré la rivalité."

Verstappen est maintenant sur le point de remporter son deuxième titre mondial consécutif mais le pilote Ferrari n’abandonne pas encore.

"C’est très difficile bien entendu. Max a une première balle de match ce week-end et la suivante dès le Japon. Mais, en fin de compte, rien n’est impossible et je me battrai jusqu’au bout."

Pedro de la Rosa, ancien pilote de F1 présent aux côtés de Leclerc, pense que le Monégasque aura d’autres opportunités de devenir champion du monde pour Ferrari.

"Il mûrit. Il n’a pas encore atteint son apogée. Sa grande force est qu’on ne sait pas jusqu’où il peut aller. Ferrari a gaspillé les balles de match qu’ils avaient, mais Leclerc a-t-il la qualité pour être champion du monde ? Oui. A-t-il la capacité d’être plusieurs fois champion du monde ? Oui aussi."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos