Formule 1

Le V6 Renault est presque au niveau du Ferrari selon Abiteboul

Une quinzaine de chevaux les sépare

Recherche

Par Olivier Ferret

14 mai 2019 - 10:20
Le V6 Renault est presque au niveau (...)

Renault a dû introduire sa nouvelle évolution moteur dès Barcelone, ce week-end.

Cela reste une déception pour Cyril Abiteboul, qui comptait sur les progrès du V6 français pour rattraper Ferrari et Mercedes en termes de performance pure lors de cette saison 2019.

En effet, la Spec 2 a été avancée afin de résoudre des problèmes de fiabilité qui se sont manifestés dès le début de l’année.

"En effet, le nouveau moteur est davantage destiné à corriger les problèmes de fiabilité des dernières courses, à revenir sur de bonnes bases en termes de compétitivité et d’avantages à prendre. C’est bien mais c’est décevant d’avoir dû le faire aussi tôt," explique Abiteboul.

Sans ces problèmes de fiabilité, la Spec 2 aurait pu être plus performante au Canada, de quoi réduire l’écart à quelques chevaux seulement.

"C’est difficile à dire, mais il y a sûrement moins que 30 chevaux d’écart maintenant entre les 4 moteurs," poursuit le patron de Renault F1.

"C’était l’un de nos grands objectifs cet hiver : réduire l’écart et nous l’avons fait. Bien fait même. Peut-être que nous sommes à 15 chevaux de Ferrari, ce qui, à mon avis, est ’top’. Notre problème réside principalement dans le reste de la voiture, dans son développement. Notre équipe est toujours en croissance, en reconstruction, en train d’apporter de petites améliorations, mais la différence en termes de temps au tour reste la même. C’est pourquoi nous devons donc nous concentrer sur la prochaine opportunité pour changer les châssis de manière radicale. Et ce sera en 2021."

Mercedes et Ferrari ont les meilleurs moteurs et les meilleures équipes. Est-ce donc seulement possible pour Renault ou Honda, avec Red Bull, de gagner un Grand Prix d’ici 2021 ?

"Il est difficile pour moi de parler de Honda, même si d’après que nous voyons, la tendance est à la hausse, ils ont fait beaucoup de progrès, mais le problème est de trouver les derniers dixièmes ou les derniers chevaux."

"Ensuite, en 2021, la réglementation en termes de moteur, dont l’architecture sera à peu près la même, ne changera pas beaucoup. Les changements se feront bien davantage du côté du châssis, je ne pense donc pas que quiconque attendra 2021 pour faire évoluer son V6."

"C’est donc des progrès constants à faire mais il ne me semble pas que Red Bull Honda soit en mesure de remporter une course cette année. Peut-être que Monaco est leur meilleure chance
mais leur châssis n’est pas non plus au top. Pour nous, pour eux, les chances de gagner n’arriveront vraiment qu’en 2021."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less