Formule 1

Le test d’Alonso était bénéfique pour McLaren, selon Norris

Même si les essais ont été perturbés par la pluie

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 avril 2019 - 11:23
Le test d'Alonso était bénéfique pour (...)

Lando Norris pense qu’il était intéressant et utile de faire rouler Fernando Alonso lors des essais de Bahreïn, disputés au début du mois d’avril sur le circuit de Sakhir. L’Espagnol a roulé avec les prototypes de pneumatiques pour 2020 mais a pu également comparer la monoplace actuelle avec sa devancière, qu’il avait pilotée durant l’intégralité de la saison 2018.

"C’était bénéfique pour nous tous" assure le Britannique. "Je pense que Fernando a apporté un peu de choses en termes de positif et de négatif par rapport à la voiture de l’an dernier. Tout n’était pas positif, mais il y avait du positif ici et là."

Il avoue que le plus négatif était la météo étonnamment pluvieuse, qui a largement perturbé les plans de McLaren : "Et dans le même temps, si l’on prend l’ensemble de la séance, nous n’avons pas pu en tirer autant que nous le voulions à cause de la météo, ce qui était dommage pour toutes les équipes. Il y a des choses que nous voulions apprendre mais qu’il était impossible d’apprendre."

"Mais en ce qui concerne les choses importantes que l’on n’a pas pu faire le premier jour et qu’on a dû faire le deuxième, je crois que l’on s’en est débarrassés, et nous comprenons mieux la voiture, ainsi que la manière dont il faut la développer et partir de là."

Une chose est sûre pour lui, la présence d’Alonso n’était que bénéfique : "C’était une bonne chose à faire pour nous tous, il y avait des petites choses ici et là à voir au niveau du pilotage. Mais globalement, il n’y avait pas autant de temps que nous aurions aimé pour tout couvrir."

McLaren

expand_less