Formule 1

Le test à Silverstone, une journée utile pour Red Bull… et pour l’expérience d’Albon

Red Bull s’est habituée à la nouvelle normalité

Recherche

Par A. Combralier

26 juin 2020 - 08:32
Le test à Silverstone, une journée (...)

Après 118 jours d’attente une fois les essais de Barcelone terminés, Alexander Albon a enfin pu retrouver le pilotage de la RB16, lors d’un tournage promotionnel (dans la limite donc des 100 km) organisé par Red Bull hier, sur le circuit de Silverstone.

Comme dans le cas de Ferrari, Racing Point, Renault ou Mercedes, Red Bull a surtout profité de ce test pour expérimenter la « nouvelle normalité » prévalant en F1, c’est-à-dire celle des protocoles sanitaires et de la distanciation sociale dans les garages. Ce test a aussi servi à Red Bull pour vérifier le fonctionnement de sa nouvelle voiture, après un hivernage qui se sera étendu jusqu’à l’été.

Au volant de la monoplace, Alexander Albon a bien sûr estimé qu’il était « bon de revenir dans la voiture à Silverstone » pour ce roulage bien particulier, qui lui a servi à « enlever la poussière » sur sa monture.

A-t-il eu des difficultés physiques, notamment au niveau du cou, après quelques tours à Silverstone ?

« Je n’ai pas été dans une F1 depuis trois mois, mais après cinq ou six tours, j’y étais vraiment de retour pour de bon. Tout ce travail en salle ne signifie pas grand-chose, avant que vous n’en voyiez les résultats sur la piste. C’est un circuit assez court [Silverstone dans sa configuration réduite], où il y a beaucoup à faire, et il a fait très chaud durant cette journée. C’est donc une bonne façon de voir où j’en suis avec ma forme physique et j’en suis satisfait. »

« C’était aussi super de revoir tout le monde. Je suis en contact régulier avec les gars de mon côté du garage depuis Melbourne, donc les choses n’ont pas trop changé et c’était facile de retrouver cette compréhension entre nous. C’était aussi bien pour tout le monde de s’habituer aux nouveaux protocoles COVID-19 et cela s’est fait assez facilement. Dans l’ensemble, c’était une bonne occasion de reprendre contact avec tout et de retrouver cet état d’esprit, celui de la course auto. »

De son côté, le directeur d’écurie Christian Horner a expliqué plus en détail le but de ce test.

« Nous étions à Silverstone pour retrouver la sensation de la vitesse et de la course auto – tout en pratiquant les protocoles sanitaires dans le garage, et les procédures d’arrêt au stand avec les nouvelles précautions COVID-19 en place. Pour un essai, il fut formidable pour l’équipe, car cela nous a permis de s’habituer à ces procédures, qui nous sont un peu étrangères, mais qui sont d’une importance vitale. »

« D’ici à ce que nous arrivions en Autriche, ces procédures seront la nouvelle normalité et lors de cette journée, nous nous sommes assurés que tout le monde savait bien ce que l’on attendrait d’eux en Autriche. C’est important pour la sécurité de notre équipe et de tous ceux qui nous entourent en Formule 1. »

« Nous avions également le message #WeRaceAsOne sur la voiture pour la première fois. Il est extrêmement positif que toutes les équipes soient impliquées et qu’elles soutiennent cette importante initiative menée par la Formule 1 et tout le monde chez Aston Martin Red Bull Racing. »

S’agissant de l’expérience acquise pour son pilote, Christian Horner a aussi loué les résultats de ce roulage promotionnel…

« Cette journée a été très utile pour Alex aussi, pour qu’il se remette dans le bain. Il est encore relativement inexpérimenté en Formule 1, donc avoir une journée assez étalée et faire ces 100 km, même avec des pneus de démonstration, c’est quelque chose qu’il pourra emmener en Autriche et dont il pourra profiter. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less