Formule 1

Le sponsor de Kubica douche Williams, mais restera en F1 en 2020

L’abandon volontaire à Sotchi, une rupture des termes du contrat ?

Recherche

Par A. Combralier

16 novembre 2019 - 16:32
Le sponsor de Kubica douche Williams,

Le partenariat entre Williams et le pétrolier polonais PKN Orlen (sponsor de Robert Kubica) se finit visiblement en queue de poisson. Puisque Robert Kubica quittera Grove à la fin de l’année, il est désormais acquis que PKN Orlen ne sera plus le sponsor de l’équipe l’an prochain, sans grande surprise.

La séparation aurait pu se faire en bons termes ; ce ne sera pas le cas. Dans une sortie qui risque de plaire à Claire Williams, le directeur de la communication d’Orlen Adam Burak a publiquement critiqué le professionnalisme de l’équipe.

« Robert était très critique de l’organisation et de la préparation de l’équipe après chaque Grand Prix, et il est difficile de lui donner tort. »

Williams avait même demandé à Robert Kubica d’abandonner volontairement au Grand Prix de Russie, pour économiser des pièces. Cette affaire a laissé des traces…

« Nous supposons que certaines clauses du contrat ont été rompues, avec l’abandon de Robert Kubica dans le but d’économiser des pièces en Russie » a poursuivi le responsable du pétrolier.

« Nous dialoguons avec Williams, mais nous sommes convaincus que nous sommes dans notre bon droit. »

L’an prochain, Orlen pourrait tout de même décider de rester en F1. Des liens existeraient aujourd’hui avec Haas (où Robert Kubica pourrait atterrir comme pilote de développement), Racing Point ou McLaren.

« Comme marque, nous sommes plus identifiables maintenant, c’est pourquoi nous avons décidé de rester en F1, après notre partenariat avec Williams. »

« Peu après Abu Dhabi, nous parlerons de ces détails. »

Quant au point de chute éventuel de Robert Kubica, quelle équipe de F1 aurait la préférence d’Orlen ?

« Nous avons plusieurs scénarios sur la table. Vous pouvez être avec une équipe ou associée avec toute la F1. Pour nous, cette année fut un succès sur le plan commercial, pas juste sur le plan sportif. Mais nous sommes une entreprise, c’est le business qui nous guide. »

« Robert est un homme libre. Nous connaissons et acceptons ses attentes et il veut continuer à courir. Nous aimerions rester avec lui, car c’est l’un de nos sportifs les plus connus. Donc nous devons être flexibles. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less