Formule 1

Le sponsor de Ferrari, Mission Winnow, sous enquête en Australie

Publicité déguisée ?

Recherche

Par Olivier Ferret

8 février 2019 - 16:19

L’initiative de Philip Morris International d’afficher Mission Winnow sur les Ferrari est-elle de la publicité déguisée pour cette marque qui gère Marlboro ?

C’est ce qu’on pense en Australie, qui accueillera le premier Grand Prix de la saison. Ainsi les autorités du pays ont lancé une enquête.

Mission Winnow est une initiative dépendant de Philip Morris, mais qui n’est pas censée faire la promotion des cigarettes ; Mission Winnow se veut une mission promouvant la technologie et l’innovation, sans lien avec les produits liées au tabac. Mais comme les capitaux et les directives proviennent de Philip Morris, ne s’agit-il pas d’une publicité subliminale ?

Philip Morris affirme qu’elle respecte "toutes les lois qui s’appliquent à notre secteur d’activités. La campagne que nous menons ne fait la publicité ou la promotion d’aucun produit portant cette marque".

La société devra toutefois en répondre devant le département australien fédéral de la santé, tout comme l’entité en charge de respecter les bonnes règles de communication dans les médias.

"Mission Winnow n’a rien à voir avec la Formule 1, c’est certain," estime l’un des dirigeants des campagnes anti-tabac en Australie, John Cunningham. Pour ce chirurgien réputé, Mission Winnow n’a qu’un seul but : orienter la recherche scientifique dans un sens précis, pour démontrer que la nicotine ne serait pas aussi nuisible qu’on le dit…

Est-ce que cette affaire aura des conséquences sur la livrée des Ferrari lors du premier Grand Prix de la saison ? Il reste à peine un mois pour régler le dossier. Ferrari devra sans doute batailler : la législation anti-tabac, en Australie, est l’une des plus strictes au monde.

Et le gouvernement australien est déjà à pied-d ’œuvre pour ne rien laisser passer. Comme l’a révélé le journal The Age le département australien de la Santé a ouvert une enquête, pour déterminer si l’affichage d’un sponsoring pour Mission Winnow sur la prochaine Ferrari, correspond à de la publicité déguisée pour le tabac. L’État de Victoria (où se trouve la ville de Melbourne) mène sa propre enquête parallèle.

Le partenariat entre Ferrari et Mission Winnow avait été annoncé lors du dernier Grand Prix de Japon. A l’époque, c’était Riccardo Parino, vice-président de Philip Morris, qui avait présenté ce nouveau sponsoring. Le vice-président de Philip Morris ? L’on comprend mieux la méfiance du gouvernement australien !

« Notre entreprise se transforme » assurait à l’époque Riccardo Parino, incluant donc pleinement Mission Winnow dans Philip Morris.

« Nous engageons des initiatives totalement différentes pour un avenir meilleur. Notre association avec Ferrari est importante, elle est synonyme de passion et d’amélioration constante, la base de notre avenir. »

L’an dernier, malgré tout, Ferrari avait pu rouler, lors des derniers Grands Prix, avec le logo Mission Winnow sur sa livrée.

Or la législation australienne prohibe aussi l’affichage, à TV, de publicités pour le tabac. Les téléspectateurs australiens ont-ils alors été exposés à ce genre de publicités, en fin de saison dernière ? A l’automne dernier, déjà, les autorités du pays avaient lancé une enquête à ce sujet…

Ferrari devra-t-elle effacer Mission Winnow sur sa livrée la saison prochaine ? Ou seulement pour le Grand Prix d’Australie ? Voilà, déjà, de quoi donner des maux de tête au département juridique et au département marketing, alors que la saison n’a pas encore commencé…

Ferrari

expand_less