Formule 1

Le service F1 TV a presque triplé son audience en un an

Sur le digital la F1 n’a jamais été aussi populaire

Recherche

Par Alexandre C.

5 novembre 2021 - 20:16
Le service F1 TV a presque triplé (...)

La saison 2021 continue de tenir en haleine, le suspense étant au rendez-vous au sommet, avec cette bataille intense entre Mercedes et Red Bull, et entre Lewis Hamilton et Max Verstappen.

Devant des investisseurs, Stefano Domenicali s’est réjoui de ce spectacle… qui permet d’attirer du public sur les circuits, avec une affluence historique confirmée sur le Grand Prix à Austin tout récemment.

« La saison 2021 continue de souligner que la F1 reste au sommet incontesté du sport automobile. [Lewis Hamilton et Max Verstappen] se battent toujours pour le championnat. Cela continue de produire des moments à couper le souffle, comme à Monza, où ils sont entrés en collision. La lutte acharnée s’étend plus loin dans le peloton. »

« Alors que les restrictions ont commencé à s’assouplir, nous avons assisté au retour d’une foule nombreuse à nos courses, beaucoup de circuits sont à guichets fermés. Nous avons été ravis du retour de la Formule 1 à Zandvoort pour la première fois depuis 1985. L’armée orange est venue en force pour voir Max gagner et le promoteur a tenu ses promesses à tous égards. À Austin, nous avons accueilli 140 000 fans le dimanche et établi un nouveau record de fréquentation avec 400 000 personnes sur le week-end. »

La F1 n’a jamais été aussi populaire et Stefano Domenicali confirme ce pressentiment par les chiffres. D’abord, par les audiences sur le net et les audiences TV, qui sont sans commune mesure avec les chiffres de l’an dernier y compris.

« Sur le plan numérique, le nombre d’utilisateurs uniques sur le site et l’application de la F1 cette année a augmenté de 56 % par rapport à 2020. L’engagement social continue de croître, atteignant près de 35 millions d’interactions sociales pour le GP des États-Unis, soit 52 % de plus que le dernier GP des États-Unis n 2019. Une interaction sociale de 80 millions pour le GP d’Italie, un chiffre record pour la Formule 1. Le nombre total de ceux qui suivent la F1 sur les médias sociaux s’élève désormais à plus de 45 millions. »

« Les téléspectateurs sont à l’écoute et nous avons constaté une forte croissance par rapport à 2020 et 2019 sur de nombreux marchés, notamment en France, aux Pays-Bas, en Grèce, en Espagne, en Hongrie et aux États-Unis. F1 TV reste un excellent moyen pour nous de suivre toute l’action des week-ends de course. Le nombre de vues simultanées [sur F1 TV] pour les jours de course a toujours été plus de 2,7 fois supérieur à la moyenne de la saison 2020. »


Autre signe qui porte Stefano Domenicali à l’optimisme : la diversification progressive de l’audience de la F1. En clair, il y a plus de femmes, plus de jeunes, et plus de pays dans le monde qui regardent la F1.

« L’attrait et la popularité de la Formule 1 n’ont jamais été aussi grands. Ceci est renforcé par une étude récemment publiée couvrant 187 pays. Les participants ont indiqué que l’excitation est l’attribut de marque numéro un de la Formule 1, la compétitivité et le divertissement figurant également dans le top 5 pour la première fois. L’échantillon de réponses est le plus large et le plus diversifié jamais obtenu, avec un doublement de la participation des femmes et une diminution de l’âge moyen de quatre ans, à 32 ans. Nous savons que nous allons dans la bonne direction et que l’engagement reste fort sur toutes les plateformes. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less