Le retour en forme de McLaren dépasse les attentes de Ricciardo

L’Australien était toutefois optimiste dès Bahreïn

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 avril 2022 - 15:07
Le retour en forme de McLaren dépasse

Daniel Ricciardo n’a pas été surpris de voir McLaren rebondir après un catastrophique Grand Prix de Bahreïn pour l’équipe anglaise. Mais l’Australien reconnaît aujourd’hui qu’il ne s’attendait pas à voir McLaren revenir à ce point dans le bon peloton, avec une cinquième et une sixième places en Australie, puis un podium pour Lando Norris à Imola.

"Après Bahreïn, je ne sais pas si nous nous attendions à faire une telle course à Melbourne, donc cela a dépassé nos attentes, parce qu’après Bahreïn, il n’y avait pas trop de raisons d’être optimiste, du moins à court terme" a déclaré Ricciardo. "Tous ceux qui m’ont vu après la course de Bahreïn dans les médias et les interviews m’ont demandé pourquoi j’avais l’air si heureux."

"Je n’étais pas, évidemment, heureux, mais j’étais encore optimiste parce qu’il y a encore beaucoup à apprendre avec ces voitures et je savais que cela pouvait arriver plus vite que nous le pensions, mais encore probablement pas aussi vite que la troisième course."

Il attribue ces progrès plus importants que la concurrence au fait qu’avec énormément de retard, il était plus facile pour le team de combler ses failles. Il s’attend désormais à voir les performances évoluer rapidement.

"L’évolution de ces voitures, la compréhension et le développement vont continuer à progresser à un rythme assez rapide. Lorsque nous avons commencé, assez loin, nous avions plus de place ou de plus grandes étapes à franchir en moins de temps. Je pense que c’est en partie ce qui s’est passé."

Désormais, Ricciardo se prépare au défi du Grand Prix de Miami : "C’est un défi. Il y a des circuits sur lesquels je peux piloter complètement dans ma tête et visualiser en une seconde. Mais il faudra un peu de temps pour s’y habituer pour tous les pilotes à Miami, donc maintenir la concentration sera important."

"Je ne veux pas dire que c’est difficile, mais c’est dans une grande ville alors que la plupart des circuits sont au milieu de nulle part, parce que vous avez besoin de beaucoup d’espace. À Miami, nous roulerons autour du stade Hard Rock et ce sera fou."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos