Le retour de la diva : la Mercedes F1 était un mystère à Miami

Pourquoi tant de variation de performance à Miami ?

Recherche

Par Alexandre C.

12 mai 2022 - 16:52
Le retour de la diva : la Mercedes (...)

Comment expliquer que le vendredi à Miami, George Russell menait les EL2 et que le lendemain, il s’avouait incapable d’arriver en Q3 ? En somme, comment expliquer un tel différentiel de performance chez Mercedes d’un jour à l’autre ?

Comme souvent en cette nouvelle ère réglementaire, même une équipe avec plus d’un millier ingénieurs ignore le pourquoi du comment…

Quand on l’interroge sur cette versatilité de performance, Mike Elliot, le directeur technique de l’équipe, estime que c’est « vraiment une bonne question, à laquelle nous essayons de répondre pour le moment. »

« Si vous regardez le roulage de vendredi, c’était probablement le plus compétitif que nous ayons eu à n’importe quel moment de la saison jusqu’à présent. »

« Entre vendredi et samedi, nous avons fait quelques changements, et en fait ces changements étaient assez mineurs, mais il y avait aussi des changements dans les conditions de course et nous devons passer en revue toutes ces données, les comprendre autant que nous pouvons et les utiliser pour aller de l’avant au cours des deux prochaines courses. »

Peut-être que les évolutions prévues chez Mercedes permettront de rendre cette monoplace plus prévisible.

Que peut dire Elliott des évolutions futures sur cette nouvelle "diva" (surnom donné par Toto Wolff lui-même à la Mercedes de 2017 ?)

« Il est important de différencier deux choses. D’un côté, les évolutions normales et de l’autre côté, les évolutions liées aux problèmes que nous rencontrons avec le rebondissement et d’autres choses qui compromettent les performances. Ainsi, les ailerons que nous avons apportés nous ont définitivement amené les performances que nous attendions et ont constitué un pas en avant. »

« Les expériences que nous avons faites pour essayer de comprendre le marsouinage… nous avons recueilli beaucoup de données le vendredi lorsque nous avons eu de bonnes performances et nous avons recueilli des données tout au long de la course. Comme toujours, les ingénieurs se penchent sur ces données pour mieux les comprendre. »

« Bien qu’en ce moment nous soyons un peu en retrait, il y a une énorme quantité d’efforts, une énorme quantité de travail pour essayer de comprendre comment améliorer la voiture, comment trouver le prochain petit pas en avant, comment se débarrasser du rebondissement… Comment pouvons-nous redevenir compétitifs par rapport à l’équipe de tête, ce que nous voulons être ? »

En bref pour Mercedes, chaque nouvelle session est presque comme une session d’essais privés...

« Chaque fois que nous faisons rouler la voiture, nous apprenons quelque chose de nouveau et c’est le but du jeu, le jeu est d’essayer de comprendre la voiture plus rapidement que nos concurrents. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos