Formule 1

Le renfort de Resta, une bonne et grande nouvelle pour Haas F1 selon Steiner

Il revient aussi sur les signatures de Schumacher et Mazepin

Recherche

Par Alexandre C.

5 décembre 2020 - 14:07
Le renfort de Resta, une bonne et (...)

La nouvelle a pu quelque peu surprendre : Simone Resta, haut responsable technique chez Ferrari, rejoindra l’an prochain Haas. C’est un nouveau jeu de chaises musicales pour l’ingénieur italien, qui avait déjà été placé chez Alfa Romeo par Ferrari ces dernières années.

Quel rôle Resta occupera chez Haas ? Et s’agissait-il d’une condition pour que Haas accepte d’accueillir Mick Schumacher dans son équipe en 2021 ?

« Son poste est toujours en cours de définition » a précisé Günther Steiner à Bahreïn.

« Il s’agira bien sûr d’un poste très élevé, évidemment. Simone a longtemps occupé un poste très élevé chez Ferrari, il ne viendrait donc pas sans avoir ce poste, il ne servirait à rien d’y arriver sans un poste élevé. »

« Le lien avec l’engagement Mick n’est pas direct. Il est évident que nous travaillons en étroite collaboration avec Ferrari, donc lorsque nous en avons discuté, nous avons dû renforcer notre équipe technique après avoir fait un peu marche arrière l’année dernière avec la pandémie. C’était donc un bon choix, mais cela n’a rien à voir directement avec le fait que Mick conduise pour nous. »

« Nous sommes en train de nous restructurer sur le plan technique parce que nous avons pris un peu de retard, donc c’est certainement un grand coup de pouce pour nous remettre sur pied pour retrouver les performances que nous avions en 2018. Il faut de bonnes personnes et Simone a été longtemps chez Ferrari, et a fait un bref passage chez Alfa Romeo. Il était disponible et nous l’avons pris. »

Venons-en désormais aux choix des pilotes de Haas pour l’an prochain : Mick Schumacher et Nikita Mazepin ont donc été retenus. Uniquement pour leurs résultats sportifs ? Qu’est-ce qui a été décisif pour Günther Steiner dans cette double décision ?

« Leurs résultats en course. L’un est en tête de la F2 et l’autre est troisième au championnat et les résultats parlent toujours. Je n’ai pas encore passé beaucoup de temps avec eux car avec le COVID nous ne pouvons pas interagir en personne évidemment, donc nous avons passé un peu de temps au téléphone et j’ai besoin de les connaître. Mais pour moi, les résultats parlent. Ils sont tous les deux assez mûrs pour leur âge, évidemment nous devons toujours en revenir à leur âge, donc je pense qu’ils ont un bon avenir. Et c’est ce que nous essayons de faire : nous essayons de faire un pas en arrière pour faire deux pas en avant pour les prochaines saisons. »

Enfin quels sont les plans de Haas pour Pietro Fittipaldi à l’avenir - lui qui remplace Romain Grosjean, blessé, ce week-end ? Et Haas est-elle satisfaite du Brésilien, qui a couru en essais libres ce vendredi à Sakhir ?

« Le premier jour est difficile à juger car il n’est plus dans la voiture depuis un an maintenant. Sur le premier jeu de pneus il a assez bien performé, et sur le deuxième, il a fait un plat assez tôt sur les pneus et cela a mis fin à sa session. Ce n’était pas fantastique, mais c’est difficile dans ces voitures si vous n’avez pas roulé depuis un an. Mais il s’est vraiment bien préparé la semaine dernière. Il s’est préparé lui-même et nous n’avons plus qu’à laisser le week-end venir à nous et essayer de progresser avec lui. »

« A propos de son avenir : je ne sais pas encore vraiment ce qu’il va faire l’année prochaine, s’il va retourner courir dans une autre série, Nous n’avons pas vraiment parlé de ça. Mais Pietro est devenu un ami de l’équipe depuis deux ans qu’il est avec nous. Il a voyagé comme Toto a dit que Stoffel l’avait fait. Toute l’année ce gars était assis là avec moi, je buvais du café et je mangeais des pâtes à ses côtés, puis l’occasion s’est présentée. Je ne sais pas s’il veut faire ça pendant une autre année ou s’il veut repartir courir. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less