Formule 1

Le Qatar entre dans la course des GP de F1 de remplacement

Une bonne solution pour la fin de l’année ?

Recherche

Par Olivier Ferret

23 juillet 2021 - 10:46
Le Qatar entre dans la course des (...)

Le Qatar pourrait accueillir une course de F1 de remplacement en 2021, alors que plusieurs Grands Prix programmés dans la seconde moitié de la saison deviennent incertains.

Même à Zandvoort, où les autorités néerlandaises ont déjà donné aux organisateurs toutes les autorisations nécessaires pour prévoir une foule de 105 000 spectateurs par jour début septembre, une nouvelle incertitude se fait jour devant l’augmentation très importante des infections dues au coronavirus. Et sans fans, pas de Grand Prix selon Zandvoort.

L’Australie étant déjà annulée, le Japon suscite également des craintes. Selon plusieurs sources, une décision concernant Suzuka doit être prise d’ici le 10 août. Dans le cas d’une annulation, une deuxième course à Austin serait la solution.

Il y a aussi des doutes concernant le Brésil - où il y a jusqu’à 50 000 cas de Covid et 1500 décès par jour. Cependant, Sao Paulo veut absolument organiser le Grand Prix. Pour des raisons contractuelles, cela rend difficile pour la Formule 1 de retirer la course du calendrier.

Néanmoins, la Formule 1 travaille sur un plan B pour une autre course dans la région du Moyen-Orient. Une autre course à Bahreïn est une option (sur le circuit ovale de Sakhir), mais un nouveau candidat est le Qatar.

Ce pays voisin de l’Arabie saoudite essaye d’obtenir un Grand Prix depuis longtemps. D’importantes sommes d’argent ont déjà été proposées dans les négociations pour persuader la F1 de courir sur le circuit international de Losail, à la périphérie de Doha.

F1 - FOM - Liberty Media

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less