Formule 1

Le Qatar a trois options pour l’avenir de son Grand Prix de F1

Une d’elles est une course en ville à Doha

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 novembre 2021 - 13:31
Le Qatar a trois options pour l’avenir

Le circuit de Losail a été appelé au dernier moment pour s’ajouter au calendrier 2021 de la F1. Son directeur, Juan Baquero, explique que le tracé a dû faire des modifications de dernière minute pour s’adapter à la Formule 1.

"Le paddock n’était pas comme il est maintenant, et l’on a modifié la voie des stands aussi car sinon, ils y seraient entrés à 240 km/h. Nous avons fait tout cela en un temps record" a déclaré Baquero, qui explique le travail énorme fourni autour des protections du circuit.

"Nous n’avions pas le temps de construire des barrières en TecPro, nous avons donc construit 2 km de barrières de pneus en trois semaines, puis à la dernière minute nous avons obtenu les TecPro qu’ils n’ont pas utilisé au Vietnam. Tout a été assemblé par trois équipes. Une vraie réussite d’de groupe après un effort intense."

Le Qatar sera absent du calendrier en 2022 mais reviendra en 2023 pour dix éditions supplémentaires. Losail pourrait encore accueillir la F1 avec quelques modifications pour le rafraîchir, tandis qu’un projet urbain à Doha, la capitale du Qatar, est également envisagé.

"Le circuit a été construit en 2004. La piste est très bonne, mais le pays veut en avoir une encore meilleure. La seule tribune fixe se trouve sur la ligne droite et beaucoup de choses doivent être améliorées, comme l’accès. Il y a plusieurs projets pour l’avenir. Un nouveau circuit, une réforme de celui-ci, ou un circuit urbain."

Le pays est prêt à développer la F1 chez lui

Si un circuit urbain doit voir le jour, le Qatar veut se laisser le temps de le faire comme il faut, tout comme l’éventualité d’un nouveau circuit. La décision sera bientôt prise selon Baquero, qui assure que le pays "sera prêt, sans aucun doute".

Le Qatar a accueilli plus de 80 000 personnes dans les tribunes au cours du week-end, et le président de la fédération des sports mécaniques qatarie, Abdulrahman Al Mannai, considère que cet inattendu Grand Prix a été un succès.

"Depuis la signature de notre accord avec la F1 fin septembre, toutes les personnes impliquées ont travaillé sans relâche pour organiser cet événement spectaculaire. Je tiens à remercier toutes les personnes impliquées, elles peuvent être très fières de leur réussite" a déclaré Al Mannai.

"Mes félicitations à Lewis Hamilton. Nous avons vu 80 000 fans profiter du pinacle du sport automobile pour la première fois au Qatar. Cet événement était le premier de notre accord de 11 courses avec la Formule 1 et c’est un magnifique lever de rideau pour les courses qui suivront."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less