Formule 1

Le promoteur du Grand Prix de Belgique F1 envisage une annulation

Autant qu’un report ou un huis clos

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 avril 2020 - 11:56
Le promoteur du Grand Prix de (...)

Le gouvernement belge a annoncé hier la suspension des événements sportifs et rassemblements de masse jusqu’au 31 août, ce qui condamne la tenue du Grand Prix de Belgique à sa date initiale et dans des conditions normales.

C’est le même scénario qu’en France, mais le promoteur du Grand Prix de Belgique ne veut pas faire sa course dans des conditions d’insécurité, et admet dès maintenant qu’une annulation de l’événement est possible.

"Rien n’est impossible" a déclaré Vanessa Maes, directrice de Spa Grand Prix. "Tous les scénarios, report, huis clos ou annulation, seront étudiés. Personne ne peut dire quelle sera la situation dans quatre ou cinq mois."

"La priorité absolue est la santé des Belges et des spectateurs qui viennent à Spa-Francorchamps. C’est pour cela que nous soutenons la décision du gouvernement. La nouvelle est évidemment une grosse déception, mais organiser un événement sportif durant cette période semble futile."

"A partir de ce jeudi, nous et le gouvernement étudierons les différents et impossibles scénarios. Il faut nous donner du temps pour que l’on fasse notre travail et que l’on vérifie avec les experts, et avec Liberty Media, quelle est la meilleure solution."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less