Formule 1

Le programme IndyCar de McLaren ne perturbera pas celui en F1

Les deux seront courus sur des bases saines

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 août 2019 - 09:04
Le programme IndyCar de McLaren ne (...)

Zak Brown assure que l’équipe McLaren ne sera pas perturbée par la création d’une structure se lançant en IndyCar à temps plein en parallèle. Il explique avoir entièrement évalué la situation de l’équipe en F1 avant de prendre une telle décision et de créer un programme outre-Atlantique.

"La première chose sur la liste, pour décider de venir ou non en IndyCar, était que ça ne pouvait pas être une distraction de la Formule 1" révèle Brown. "Nous devons être en F1 sur des bases solides. Je ne serais pas allé sur le terrain de l’IndyCar si je ne sentais pas que les deux pouvaient se courir en parallèle."

"La F1 et l’IndyCar se complémentent commercialement, mais il n’y a aucune distraction d’un programme sur l’autre, en piste. En 2018, ça n’aurait pas été quelque chose que j’aurais amené car j’aurais senti que nous n’étions pas prêts à nous lancer sur un autre projet."

Après l’échec de cette année aux qualifications des 500 Miles d’Indianapolis, McLaren veut revenir à l’épreuve avec des bases plus solides, et elle s’est alliée avec l’équipe Schmidt Peterson Motorsports pour y parvenir. Brown avoue aussi réfléchir aux 24 Heures du Mans et au WEC, mais à plus long terme.

"Le Mans est comme Indy, nous voulons y aller et faire ce que nous pensons être bon pour notre entreprise automobile. Mais il y a un temps plus long pour desinner et fabriquer les voitures. Je ne dirais pas que c’est au second plan. Mais ça va plus lentement car c’est plus compliqué, il faut qu’on s’aligne sur notre business."

Et la décision de s’engager en WEC ne devra pas empiéter sur le budget de l’équipe de Formule 1. Brown est clair à ce sujet et explique même que l’engagement en endurance ne sera jouable que si les budgets plafonnés pour 2021 permettent à McLaren d’économiser de l’argent et donc de le réinjecter.

"Le plafond budgétaire devra vraiment être pris en considération quand on se penchera sur les allocations de ressources pour l’avenir. Nous avons vraiment besoin de savoir à quoi ressemble le futur de la Formule 1 pour finir nos analyses au sujet d’un potentiel programme en WEC."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less