Formule 1

Le premier virage du Canada rappelle beaucoup de souvenirs à Stroll

Souvenirs d’enfance

Recherche

Par A. Combralier

4 juin 2019 - 18:00
Le premier virage du Canada rappelle

Lance Stroll évoluera ce week-end devant son public, à Montréal. Le circuit Gilles Villeneuve compte beaucoup dans sa carrière, parce que c’est ici qu’il avait marqué ses premiers points en F1, avec Williams, en 2017. Mais les souvenirs du pilote Racing Point, sur cette piste, remontent même à la petite enfance.

« Je ne peux me rappeler quand je me suis rendu pour la première fois sur ce circuit, mais c’était durant l’ère Michael Schumacher, au début des années 2000. Pour moi, Michael était un héros. »

« J’adore courir au Canada. Le soutien que je reçois ici est formidable, tout le monde est passionné de F1. C’est toujours génial de voir l’énergie d’un Grand Prix à Montréal. Les fans canadiens y sont vraiment plongés à fond. Je suis reconnaissant pour leur soutien. C’est formidable de représenter mon pays sur la grille. »

« Rien ne dépasse votre course à domicile en termes d’émotion. Je suis né à Montréal donc j’ai grandi ici. C’est toujours une semaine spéciale. Vous pouvez vraiment sentir l’excitation dans la ville toute la semaine, j’apprécie vraiment cette ambiance de festival. Voir les drapeaux canadiens dans les tribunes, savoir que la foule est derrière vous, c’est un sentiment très spécial. »

Au-delà de l’aspect « festival » que Lance Stroll semble visiblement apprécier, il lui faudra surtout éviter une 11ème élimination consécutive en Q1 et pour ce faire, dompter les caractéristiques très spéciales de ce circuit.

« Cette piste est très technique. Il faut freiner fort et bien régler la voiture, de manière à pouvoir grimper sur les vibreurs et passer rapidement dans les chicanes. Les quelques premiers virages, c’est une partie spéciale du tour pour moi, parce que j’avais l’habitude de regarder la course au premier virage depuis les tribunes, quand j’étais gamin. Le premier virage a toujours été assez bosselé, donc vous pouvez arriver avec beaucoup de vitesse, mais il faut aussi s’assurer de bien ralentir la voiture avant de passer sur le point de corde du deuxième virage. »

« Je dirais que la meilleure opportunité pour réussir un dépassement se situe dans la ligne droite avant la dernière chicane. Si vous êtes dans la zone DRS, vous avez une bonne chance d’y arriver. Il faut bien aborder cette chicane, car elle peut vous faire réussir votre tour… ou le ruiner. Il y a beaucoup de temps au tour à trouver ici, et aucune marge d’erreur. »

Racing Point F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less