Formule 1

Le pneu tendre au cœur des stratégies de Renault F1 à Sotchi

Le composé C5 fait sa première apparition de la saison

Recherche

Par Olivier Ferret

23 septembre 2020 - 15:34
Le pneu tendre au cœur des stratégies de

L’équipe Renault F1 se rend ce week-end à Sotchi pour le septième Grand Prix de Russie de l’histoire. Le tout sur un tracé de six kilomètres présentant des défis intéressants comme l’explique Ciaron Pilbeam, l’ingénieur de course en chef.

Que faut-il prendre en compte pour les réglages au Grand Prix de Russie ?

À Sotchi, les deux premiers secteurs sont principalement constitués de courbes à vitesse moyenne bien qu’il y ait le troisième virage - long et rapide – se négociant à plein régime en qualifications tout en étant éprouvant pour les pneumatiques. Le secteur final propose une série de virages plus lents et plus rapprochés où les gommes arrière peuvent surchauffer, y compris en qualifications. On retrouve des vibreurs à différents endroits autour de la piste, parfois inhabituels comme au quinzième virage. De bons réglages peuvent aider à gérer ces spécificités.

Que peut-on dire de la sélection effectuée par Pirelli ?

Les pneus seront un cran plus tendre que l’an dernier sur ce circuit. Nous verrons donc le composé le plus tendre de la gamme, le C5, pour la première fois cette année. Notre roulage de vendredi se concentrera sur son comportement sur les courts et longs relais et ce travail nourrira nos décisions stratégiques pour les qualifications samedi et la course dimanche.

Comment l’équipe évalue-t-elle ses performances au Mugello ?

Nous sommes partagés quant au Mugello. Nous avons bien développé nos réglages tout au long du week-end en nous adaptant à la piste et aux pneumatiques. Notre monoplace était ainsi compétitive en qualifications même si nous n’avons pas réussi à en tirer pleinement profit en Q3. L’abandon d’Esteban était frustrant, car il aurait pu bien finir, mais nous avons compris le problème et nous savons comment l’éviter à l’avenir. Avec Daniel, nous avons pu goûter du bout des lèvres au podium, mais nous avons été battus par des voitures plus rapides. Nous avons cependant égalé notre meilleur résultat depuis notre retour avec une quatrième place tout en marquant plus de points que nos rivaux directs au championnat constructeurs. Nous ne devrions donc pas être trop déçus, mais plutôt nous réjouir du bon rythme de la voiture sur les dernières courses.

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less