Formule 1

Le père de Kubica dézingue Williams et prédit la vente de l’écurie

La rupture est consommée

Recherche

Par A. Combralier

28 septembre 2019 - 11:26
Le père de Kubica dézingue Williams (...)

Robert Kubica l’a assuré, le choix de quitter Williams, à la fin de la saison, était le sien. Il faut dire que le Polonais a été constamment en difficulté au volant d’une FW42 souvent imprévisible, voire inconduisible.

Artur Kubica, le père et manager du pilote, est revenu sur ce choix qui a été possiblement pris en famille. Ses commentaires dans la presse polonaise confirment ce que tout le monde pensait : Robert Kubica ne devrait plus être titulaire l’an prochain en F1.

« Partir était le seul scénario possible. Poursuivre cette coopération dans ces conditions ne faisait aucun sens pour Robert. »

« D’un autre côté, nous ne savons pas quoi faire pour l’an prochain, parce que tous les cockpits sont occupés [pas chez Alfa Romeo]. Mais Williams est dans une situation où le seul critère, pour engager un pilote, est le budget. »

« Mon fils voulait revenir en F1, mais il voulait aussi courir et avec Williams, il ne le pouvait pas. »

Robert Kubica a en effet récemment rappelé qu’il n’avait pas eu l’impression de faire la course, tant l’écart avec le milieu de grille demeurait abyssal.

Rester chez Williams semble aussi une question d’argent ; à ce sujet, le pétrolier PKN Orlen, sponsor de Robert Kubica, aurait récemment refusé de s’engager une année de plus avec Williams, ne voyant pas l’intérêt du retour sur investissement.

« Je trouve difficile de commenter cela, parce que je ne connais pas tous les détails » a tempéré Artur Kubica.

« Mais de ce que je sais, Robert avait demandé, en début de saison, un volant tenant compte de ses limitations. C’était juste une affaire de changer les emplacements des boutons sur le volant. Mais Robert n’a reçu ce volant que maintenant, au bout de deux tiers de la saison. »

La nouvelle est étonnante, et selon le père de Robert Kubica, elle confirme que l’écurie s’intéresse plus à George Russell qu’au Polonais.

« George Russell est notre seul point de référence. Il performe mieux que Robert, mais tout le monde demande quelle est la responsabilité du pilote, et quelle est la responsabilité de la voiture. Selon moi, Williams n’est pas en mesure de pouvoir développer deux voitures au même rythme. Le fait que George Russell soit le protégé de Mercedes joue vraiment un rôle. Oui, il est jeune, talentueux et rapide, mais je ne pense pas que cela explique cette différence dans les résultats. »

Artur Kubica n’est pas du tout tendre avec Grove, et il conclut d’ailleurs en prédisant la future disparition de l’équipe, en s’en prenant au passage à Claire Williams.

« La situation financière de l’équipe est mauvaise. Williams est vraiment en recherche d’argent pour survivre. »

« Si cela ne fonctionne pas, alors, le département course de Williams sera vendu. Selon moi, c’est un très scénario très probable. »

« En F1, il y a des équipes avec des budgets plus petits, donc ce serait plutôt un problème de management. Pensez où en était Williams il y a quatre ou cinq ans. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less