Le PDG du groupe VW confirme l’arrivée de Porsche et Audi en F1

Un projet déjà très concret pour une des deux marques

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 mai 2022 - 13:43
Le PDG du groupe VW confirme l'arriv

L’arrivée du groupe Volkswagen en Formule 1 se confirme de semaine en semaine, et c’est cette fois le PDG du groupe, Herbert Diess, qui ajoute sa pierre à l’édifice. Il a confirmé une nouvelle fois, lors d’un appel avec les actionnaires, que les marques Audi et Porsche arriveraient en 2026 en F1, avec la nouvelle réglementation moteur.

Il révèle même que les deux marques ont déjà débuté le travail sur leur futur moteur, tout en assurant que les actionnaires du groupe ont entériné cette double décision.

"Le conseil d’administration et le conseil de surveillance ont exprimé à l’unanimité un avis positif sur la F1" a déclaré Diess. "C’est relativement concret du côté de Porsche, un peu moins du côté d’Audi."

Par ces mots, il ne remet pas en doute un possible engagement, mais il souligne le fait que les marques n’ont pas la même avancée sur leur projet : "Audi doit encore décider dans quelle composition et avec quelle équipe, mais les deux marques ont déjà commencé à développer des moteurs pour la Formule 1."

Une rumeur fait état d’une collaboration entre Porsche et Red Bull, tandis que l’une des équipes existantes pourrait être rachetée, entièrement ou en partie, par Audi. Sauber, Williams, Aston Martin F1 ou encore McLaren ont été citées.

Diess confirme en tout cas que ces deux marques sont les élues au sein de groupe : "Volkswagen lui-même ne participera pas à la F1, je peux déjà le dire. Mais nos marques premium ont décidé, avec notre soutien, de participer à la Formule 1."

"Seule la F1 compte" en sport automobile

Il a ensuite expliqué pourquoi les deux marques avaient décidé de rejoindre la F1, alors que Porsche et Audi avaient initialement un programme en WEC, avec le règlement LMDh. Porsche teste déjà son prototype, mais le projet Audi a été mis en attente.

"Nous avons plusieurs raisons pour cela. Tout d’abord, la Formule 1 connaît une évolution extrêmement positive dans le monde entier. La F1 n’a pas été très visible en Amérique pendant longtemps, mais ce qui s’y passe maintenant en termes de marketing est incroyable."

"La série Netflix que vous connaissez peut-être a suscité une énorme augmentation de l’intérêt du public en Amérique, une énorme augmentation de l’intérêt du public en Asie et beaucoup plus d’intérêt de la part des jeunes. Si l’on considère les plus grands sports du monde, dans le sport automobile, seule la Formule 1 compte."

"Le contraste avec les autres branches du sport automobile s’accentue également. Donc si l’on veut faire du sport automobile, nous devons être en Formule 1. C’est là que l’effet est le plus important."

"La F1 est la plus attrayante et les deux marques premium pensent également qu’avec des carburants synthétiques et une plus grande composante électrique, elle sera durable. Nous supposons que la F1 sera toujours le plus grand championnat en 2026 et 2028."

Pourquoi une décision maintenant pour 2026

Diess a ensuite expliqué aux actionnaires qu’il était important d’avoir décidé dès maintenant pour arriver en 2026 en F1. En effet, le nouveau règlement moteur arrivera à cette échéance, et Porsche comme Audi doivent travailler dessus dès maintenant.

"Il faut un changement majeur des règles pour y accéder, tout le monde repartant pratiquement de zéro. On m’a dit que les équipes de F1, dans le cadre d’une réglementation stable, gagnent environ une seconde par saison simplement en optimisant le package."

"En tant que nouveau venu, vous ne pouvez pas rattraper votre retard, il vous faut cinq à dix ans pour arriver en tête. Cela signifie que vous ne pouvez être compétitif que s’il y a un grand changement, et ce changement est prévu pour 2026, lorsqu’ils voudront également augmenter la partie électrique du moteur."

"En raison du développement des moteurs, vous devez prendre la décision de vous engager trois à quatre ans avant un tel changement. Concrètement, cela signifie que nous pouvons décider de participer à la F1 maintenant, ou nous n’irons pas pour les dix prochaines années."

Audi - Porsche - VW

Info Formule 1

Photos

Vidéos