Le nouveau moteur F1 bientôt validé, Horner n’a pas parlé avec Honda

Red Bull Powertrains, Honda, Porsche… trois options ‘formidables’ selon Horner

Recherche

Par Alexandre C.

3 juillet 2022 - 10:11
Le nouveau moteur F1 bientôt validé, (...)

Le prochain règlement moteur, qui entrera en vigueur à partir de 2026, devait être validé la semaine dernière par la Commission F1… mais il y a du retard dans l’engrenage.

Le temps ne commence-t-il pas à presser ? Notamment pour Red Bull, qui pourrait faire alliance avec un nouveau motoriste (Porsche), ou bien continuer à développer son propre projet interne avec Red Bull Powertrains ?

L’urgence, ce n’est pas ce que retient Christian Horner pour le moment. Nous ne sommes pas à une semaine près…

« C’est juste un processus. Les aspects techniques sont en grande partie réglés. Ces choses doivent toujours être un ensemble et vous avez donc des règlements techniques, des règlements sportifs et des règlements financiers qui doivent tous être clairs, plus évidemment ce que sera la gouvernance à partir de 2026. »

« C’est juste ce package qui a besoin d’être réglé, je pense qu’il est en grande partie déjà décidé, donc il est vraiment entre les mains de la FIA maintenant et oui, j’espère que nous aurons un peu de mise à jour la semaine prochaine à la Commission de Formule 1. »

Où en sont d’ailleurs les tractations de Red Bull avec Porsche ? Ou même avec Honda, dont on parle déjà d’un possible retour ? Et comment avance le projet maison, Red Bull Powertrains ?

« Eh bien, ce sont trois choses formidables. Nous avons ouvert le bâtiment Red Bull Powertrains en début de semaine, et le personnel a emménagé dans le bâtiment, qui est une installation qui devrait nous permettre de produire des moteurs vraiment compétitifs à partir de 2026. »

« Nous avons un partenariat d’ingénierie avec Honda pour la fourniture des moteurs actuels dans le cadre de l’accord actuel jusqu’à la fin de l’année, le règlement de 2025 et bien sûr, il y a des discussions sur Porsche et Audi qui envisagent d’entrer dans le sport, ce qui est vraiment excitant pour la Formule 1 d’avoir des marques comme celles-là qui veulent venir. »

« Mais encore une fois, cela dépend de ce que seront les règlements, de ce que sera le traitement d’un nouveau venu et de beaucoup de ces aspects. Ces trois éléments sont donc positifs. »

« Honda devrait-il revenir sur sa décision après 2025 ? C’est une question qui leur appartient. Il n’y a certainement pas eu de discussion avec nous à ce sujet. »

Pas d’urgence pour Otmar Szafnauer

Otmar Szafnauer, qui dirige aussi une équipe motoriste avec Alpine-Renault, abonde dans le même sens. Il reste à régler les détails... mais on sait que le diable s’y niche souvent.

« Pour l’essentiel, les grandes choses ont été décidées. Ce sont les détails qui ont besoin d’être réglés et il faudra juste un peu plus de temps, puis le paquet devrait être voté et présenté. Il faut du temps pour s’assurer que... ce n’est pas une chose facile à faire. »

« Mais il faut faire en sorte que la situation soit juste et équitable pour les motoristes qui sont dans le sport et ceux qui arrivent ; donc je pense que c’est la partie qui prend un peu de temps. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos