Formule 1

Le long relais de Pérez n’était pas fait pour ralentir Hamilton

Horner explique que le meilleur tour était l’objectif

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 mai 2021 - 11:16
Le long relais de Pérez n’était pas (...)

Christian Horner, le directeur de Red Bull Racing, a expliqué la raison pour laquelle son équipe a décidé de faire rentrer Sergio Pérez tardivement aux stands en fin de Grand Prix du Portugal.

Il assure que l’idée n’était aucunement de retarder Lewis Hamilton, passé en 2e position derrière le Mexicain après son arrêt, mais bien de viser le meilleur tour.

"C’était plus fait dans l’idée de vouloir atteindre les pneus tendres pour avoir une chance de faire le meilleur tour" note Horner. "C’est pourquoi nous sommes allés aussi loin. Ils n’ont pas une longue durée de vie, et si vous le poussez à fond sur un tour, cela réduit encore plus cette durée."

"Sergio était en quatrième position de manière solide, sans l’opportunité de rattraper les voitures devant et sans risque de se faire rattraper. Alors on s’est dit qu’on allait réduire le débit de carburant, arriver à un point où c’est raisonnable pour l’arrivée et essayer de faire le meilleur tour avec la pleine puissance ensuite."

Pérez y est parvenu mais Mercedes F1 a répliqué avec Valtteri Bottas, qui a pris le meilleur tour en course. Par la suite, Max Verstappen a eu le temps de faire un arrêt pour effectuer le meilleur tour lui aussi, mais son temps a été annulé.

"Sergio a été le premier à le signer, mais Valtteri a pu juste avoir une fenêtre d’arrêts aux stands pour tenter à son tour. Alors on s’est dit qu’on allait répondre à Mercedes et tenter le coup avec Max. Malheureusement, les limites de la piste... bref."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less