Formule 1

Le ‘let them race’ sera toujours en vigueur en F1 cette année annonce Masi

Selon le directeur de la course, courir en sens inverse est par ailleurs irréaliste

Recherche

Par A. Combralier

30 mai 2020 - 10:38
Le ‘let them race’ sera toujours en (...)

Le « let them race » en vigueur depuis le Grand Prix d’Autriche 2019 sera-t-il toujours d’actualité au commencement de la saison 2020, c’est-à-dire justement, et normalement, au Red Bull Ring en juillet prochain ?

On pourrait en effet craindre qu’après des mois sans pilotage, les pilotes puissent commettre des erreurs inhabituelles, ce qui pourrait compromettre la sécurité.

Mais telle n’est pas la crainte de la FIA, qui par la voix de son directeur de course Michael Masi, a confirmé que cette approche tolérante (ou permissive pour ses détracteurs) serait toujours de mise.

« Je ne pense pas qu’aucun pilote n’ait jamais passé autant de temps sans piloter un kart ou une voiture. »

« Mais en Autriche, je pense qu’il s’agira plutôt d’une continuation de ce que nous avons fait concernant les principes du « let them race » vers la fin de l’année dernière. Je ne vois rien changer de façon spectaculaire. »

« Et au bout du compte, nous avons 20 des meilleurs pilotes du monde. Ils sont en Formule 1 pour une raison. Même s’ils n’ont peut-être pas grimpé dans une voiture ces derniers temps, je ne pense pas que cela aura beaucoup d’impact sur leurs capacités. »

« Je suis aussi enthousiaste que tout le monde pour la première séance d’essais libres en Autriche et pour la reprise du sport automobile. »

La continuité a également été choisie pour ce qui concerne le sens de roulage des circuits : en effet pour varier les plaisirs sur les circuits européens, il avait été un temps envisagé d’y courir en sens contraire. Mais il s’agit d’une solution radicalement impossible pour des raisons sécuritaires selon Masi.

« J’ai dû avoir un rire nerveux quand j’ai vu des commentaires sur certains circuits à l’envers ! »

« Tous les circuits et leurs infrastructures de sécurité sont conçus - que ce soit les murs, les postes de commissaires – pour des voitures roulant dans une certaine direction. Même en ce qui concerne les ouvertures sur le circuit pour y faire rentrer une voiture tombant en panne, si vous courez en sens inverse, vous vous heurtez en fait de plein fouet à un mur. »

« Bien qu’il serait bien d’avoir des circuits qui fonctionnent dans les deux sens dans certains endroits, c’est une tâche beaucoup plus difficile et cela impliquerait de changer littéralement l’emplacement des murs à certains virages. »

« La quantité de travail serait astronomique pour y arriver, disons-le comme ça. »

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less