Formule 1

Le Hungaroring détaille ses mesures sanitaires pour accueillir la F1

Chaque équipe sera dans sa bulle…

Recherche

Par A. Combralier

7 juin 2020 - 15:57
Le Hungaroring détaille ses mesures (...)

Après les deux épreuves disputées au Red Bull Ring, ce sera le Hungaroring qui aura l’honneur d’accueillir la F1 pour son troisième rendez-vous de l’année. Bien évidemment, de nombreuses mesures ont dû être mises en place par le circuit pour ce faire.

Ariane Frank Meulenbelt, vice-présidente du Hungaroring, en a dit plus sur les principes de précaution qui attendront les pilotes et leurs équipes et ce, avant l’arrivée de l’avion sur le tarmac de Budapest… même si apparemment, ce serait plutôt le transport routier qui serait privilégié pour tout le monde, une fois n’est pas coutume en F1.

« En supposant maintenant que, comme nous le comprenons, la plupart du personnel de la F1 viendra par la route depuis l’Autriche jusqu’en Hongrie, en traversant la frontière par Hegyeshalom, nous nous attendons à ce qu’ils voyagent tous, ou que beaucoup d’entre eux voyagent en voiture. »

« Il existe des règles concernant le nombre de personnes pouvant voyager dans une voiture normale afin de respecter la réglementation sur la distanciation sociale. Toutes les personnes viendront avec un test Covid négatif datant de moins de quatre jours, puis elles seront testées tous les deux jours une fois en Hongrie. Ils chercheront tous à séjourner dans des chambres d’hôtel, qui sont des chambres individuelles, et à voyager à nouveau dans les mêmes groupes et à rester dans leur petite bulle. L’idée est que chacun voyage dans sa propre petite bulle, dans chaque équipe. »

« Les gens ne se mélangeront pas dans d’autres groupes, les gens ne vont pas socialiser dans la ville de Budapest, il leur sera demandé de rester dans leurs chambres et de s’abstenir de tout cela pour s’assurer que nous ne déclenchions pas de de nouveaux foyers potentiels d’infection dans la ville de Budapest qui est, pour le moment, assez sûre. »

« Ils ont leurs propres zones, leurs propres territoires, mais pour les équipes et les groupes, nous avons créé plus d’espace sur le circuit pour leur permettre de travailler de manière plus spacieuse. »

Mais malgré ces précautions, Ariane Frank Meulenbelt a conscience que respecter toutes les règles en F1 tient de la gageure, notamment dans des garages étroits…

« Il est évident qu’en Formule 1, il y a quelques personnes pour lesquelles nous ne pouvons pas garantir que toutes les limites de distanciation sociale pourront toujours être respectées. Lors d’un un arrêt au stand, vous aurez toujours des gens à proximité les uns des autres. »

« Mais toutes ces personnes seront testées tous les deux jours, donc l’idée est que, si quelqu’un devait être infecté, nous serions en mesure, tout d’abord, de l’isoler et de le sortir du groupe très rapidement. »

Nul doute que le retour d’expérience du Red Bull Ring sera aussi précieux pour affiner tous ces processus…

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less