Formule 1

Le Grand Prix du Vietnam également menacé par le coronavirus

Une mise en quarantaine a été décidée dans le pays

Recherche

Par Olivier Ferret

13 février 2020 - 09:38
Le Grand Prix du Vietnam également (...)

Alors que la Formule 1 vient de décider de reporter le Grand Prix de Chine à cause du coronavirus, il y a de plus en plus d’inquiétudes concernant la tenue du Grand Prix du Vietnam, qui doit se disputer le 5 avril.

"Concernant le Vietnam, les retours que nous avons sont les mêmes que pour d’autres pays comme le nôtre, l’Angleterre : seulement quelques cas signalés de coronavirus mais pas à un niveau inquiétant donc ça ne l’est pas pour nous non plus," indique Ross Brawn, le directeur sportif de la Formule 1.

Mais il s’exprimait avant la nouvelle tombée cette nuit : une commune de 10.000 habitants, Son Loi, située près de Hanoi a été placée en quarantaine par crainte d’une propagation du coronavirus, une première dans le pays.

Cette mise en quarantaine a été ordonnée pour vingt jours alors que cinq cas ont été détectés. Une femme aurait infecté sa famille et ses voisins. Au Vietnam, quinze personnes sont à ce stade officiellement touchées par l’épidémie.

Kevin Magnussen, pilote Haas F1, admet être assez pessimiste.

"Je regarde les nouvelles comme tout le monde et c’est assez inquiétant ce qui se passe dans cette région du monde. C’est la bonne décision pour la Chine mais pour le Vietnam, il va falloir attendre et voir," dit-il.

"Le Vietnam est organisé avant la Chine mais il faut garder un oeil sur cette course. Ce serait dommage d’annuler cette première course là-bas mais cela nous ferait de belles vacances pour nous (un trou de 6 semaines dans le calendrier de la F1 au lieu de 4, ndlr)."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less