Formule 1

Le Grand Prix à Miami effraie déjà le COTA

Austin, menacé en 2021 par Miami… mais pour une année seulement ?

Recherche

Par A. Combralier

17 octobre 2019 - 12:05
Le Grand Prix à Miami effraie déjà (...)

Si le projet doit être encore entériné par les autorités locales, ce qui est encore loin d’être acquis, le Grand Prix de Miami a franchi une étape importante, en trouvant un accord de principe avec la FOM pour la tenue prochaine de la course, dans la périphérie de la ville.

Le Grand Prix de Miami pourrait se tenir en mai prochain, soit quelques bons mois avant le Grand Prix déjà organisé au Texas, à Austin, en fin de saison, depuis 2012.

Or c’est peu de dire que l’organisation d’un deuxième Grand Prix dans le même pays, fût-ce à des mois intervalles et sur un aussi vaste marché, mécontente les organisateurs de l’évènement d’Austin.

« La première année sera douloureuse pour le Circuit des Amériques » a ainsi pesté Bobby Epstein, le directeur du tracé d’Austin.

« Après, je pense que le vent tournera. Il est très difficile de faire décoller une course, et plus encore difficile de la faire durer. Une chose que tout le monde a apprise dans ce sport, c’est que vous pouvez perdre beaucoup d’argent. Ce n’est au bout de la quatrième, cinquième année que l’on sait si une course aura assez d’assise pour demeurer au calendrier. »

« Même si nous étions inquiets pour notre deuxième et notre troisième année, c’est sympathique de voir que nous y sommes parvenus. Vous ne pouvez juger le succès d’une nouvelle course dans sa première année, ce doit être à sa troisième année. Faire décoller une course est très difficile, mais les gens ne le réalisent qu’au bout de quelques années. »

« Je pense vraiment que la FOM va organiser d’autres courses aux USA. Ce sera difficile d’y arriver, mais finalement ça aura lieu. »

Le Grand Prix de Miami pourrait perturber la belle dynamique qui est celle, aujourd’hui, de la course d’Austin. Bobby Epstein confirme d’ailleurs que le cru 2019 s’annonce excellent pour le COTA.

« Les ventes de billets sont les plus élevées depuis 2012, la première année de la course. Parce que des gens reviennent, et parce que d’autres ont adoré la série Netflix. Une bonne partie de la croissance des ventes de billets provient, je pense, des gens qui ont regardé la série, et qui viendront au circuit pour la première fois. C’est formidable. C’est vraiment bien de voir que beaucoup de gens reviennent aussi sur le circuit. Je pense que nous avons des fans hardcore pour ce sport. Mais ils ne constituent que la moitié du public. L’autre moitié vient pour les évènements autour de la course, pour le festival. »

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less