Formule 1

Le GP du Canada assure continuer ses préparatifs mais...

... il s’attend également à un report

Recherche

Par Olivier Ferret

25 mars 2020 - 09:22
Le GP du Canada assure continuer (...)

Après le report du Grand Prix d’Azerbaïdjan à Bakou début juin, le premier Grand Prix de la saison est devenu celui du Canada, le 14 juin.

Peu d’observateurs estiment que cette course pourra être maintenue dans le contexte actuel, les équipes étant de plus basées en Europe. Mais François Dumontier, le promoteur, assure que les préparatifs se poursuivent pourtant.

"Pour le moment, le Grand Prix est toujours prévu le 14 juin. S’il y a une annonce à faire, elle aura lieu entre Pâques (le 12 avril) et le 1er mai. Cette période coïncide avec les délais que nous nous sommes fixés pour retarder le montage du site. On est optimistes, mais lucides aussi," reconnait le Québécois.

Dumontier assure que Montréal est plus flexible.

"Il ne faut certes pas nous comparer à d’autres circuits temporaires comme Bakou ou à Monaco, dont la course a été carrément annulée. Contrairement à ces deux épreuves, on peut amorcer le montage plus tard sur le site parce qu’il est plus léger. Habituellement, il est entrepris au début d’avril. On peut attendre un peu."

"Il y a beaucoup de facteurs à considérer avant de prendre une décision finale. On est en discussions avec les divers paliers de gouvernements. On est proactifs et on suit la situation de près."

Comme beaucoup de pays, les frontières sont fermées au Québec, pour au moins trois semaines.

"Ça nous amène donc à la date butoir du 13 avril. Toutes les options seront évaluées pour rendre une décision finale. Nous n’en sommes pas rendus là."

Un report est-il envisageable pour Montréal et, si oui, à quelle date ?

"Tout le monde devra faire des concessions. Un week-end sur 2 jours ? Possible aussi, nous ne le souhaitons pas mais nous comprenons que c’est une situation exceptionnelle. Je peux vous assurer que Montréal est une priorité pour la F1. On a prouvé dans le passé que nous étions parmi les courses les plus populaires."

"La course n’aura pas lieu au mois de novembre," affirme cependant Dumontier pour ceux qui pensaient à un couplage avec Austin et le Mexique.

"Mais on pourrait envisager la fin de l’été ou le début de l’automne. Nous n’envisageons en tout cas pas d’annulation, à moins que toute la saison de Formule 1 soit annulée !"

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less