Le GP des Pays-Bas gagne en appel contre les écologistes

Le Conseil d’état maintient la course sous conditions

Recherche

Par Olivier Ferret

3 août 2022 - 17:38
Le GP des Pays-Bas gagne en appel (...)

Le GP des Pays-Bas a survécu à une nouvelle tentative d’annulation de la part de plusieurs organisations écologistes.

Elles avaient demandé au Raad van State (Conseil d’État) du pays de révoquer le permis environnemental du circuit jusqu’à une décision finale en 2023.

La révocation aurait jeté un doute sérieux sur la deuxième édition en septembre du GP des Pays-Bas.

En avril, un tribunal de Haarlem avait initialement rejeté les plaintes des organisations environnementales concernant des calculs d’azote incorrects, mais ils avaient ensuite interjeté appel.

Le Conseil d’État a déclaré qu’il avait pris sa décision en faveur de Zandvoort après avoir pesé les impacts environnementaux et économiques de l’événement F1.

Il a déclaré que le circuit avait réalisé des "investissements importants" dans les zones naturelles autour de Zandvoort, bien qu’il ait admis que d’autres recherches sur les impacts de l’azote devraient maintenant suivre.

"Nous sommes une fois de plus ravis que le Conseil d’État reconnaisse que toutes les parties concernées ont agi avec prudence à cet égard," a déclaré le directeur de Zandvoort, Robert van Overdijk.

"La décision indique que l’activité du circuit ne peut être augmentée, et que pour cette seule raison, il ne peut y avoir d’augmentation des rejets d’azote."

"Mais il est également bon de signaler que nous sommes donc intrinsèquement motivés à devenir plus durables si nous voulons utiliser le circuit plus souvent en restant dans les mêmes normes d’émission."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos