Formule 1

Le GP de France de F1 dévoile un nouveau plan de mobilité

Il améliore celui de 2019

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 janvier 2020 - 10:43
Le GP de France de F1 dévoile un (...)

A l’occasion de la nomination d’Éric Boullier en tant que directeur du Grand Prix de France, l’épreuve française du calendrier de la Formule 1 a dévoilé un plan revu des mobilités.

Après une première édition 2018 catastrophique sur ce plan précis, les ajustements effectués en 2019 avaient déjà commencé à payer, avec moins d’embouteillages, et des temps d’accès réduits pour le circuit.

La base du plan de mobilité 2019 sera donc reconduite, avec quelques ajustements, à commencer par l’extension du réseau de navettes relais gratuites aux villes de St-Cyr sur Mer, Le Castellet, Le Beausset, avec une augmentation du nombre de places disponibles au départ de La Ciotat.

Des navettes gratuites au départ de 5 villes proches du circuit Paul Ricard avec un arrêt supplémentaire à la gare SNCF de La Ciotat, et il y en aura également depuis Marseille, Toulon et Aix-en-Provence pendant toute la durée de l’événement.

Il y en aura aussi depuis Arles, Avignon, Draguignan, Gap-Tallard, Manosque, Nice, Saint-Raphaël et Salon de Provence le samedi 27 juin et le dimanche 28 juin, et depuis les grandes villes telles que Bordeaux, Clermont-Ferrand, Montpellier, Perpignan et Valence le dimanche.

Des navettes internationales au départ de Barcelone, Milan, Turin, Amsterdam et Eindhoven avec une offre spéciale de trois nuits de camping et deux jours de Grand Prix.

Par ailleurs, le camping du Grand Prix de France sera agrandi, les voies de circulation, l’aménagement des parkings ainsi que le système d’information mis en place en 2019 seront maintenus et améliorés, et une application de covoiturage sera développée, avec la possibilité d’utiliser une voie prioritaire et un parking réservé.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less