Le duel Verstappen-Leclerc rend la F1 encore plus sexy pour Horner

Il ne s’attendait pas à voir Red Bull si haut cette saison

Recherche

Par Alexandre C.

18 mai 2022 - 08:17
Le duel Verstappen-Leclerc rend la (...)

Ce n’est plus contre Mercedes (pour le moment) que Red Bull lutte pour les victoires en cette année 2022 : mais bien contre Ferrari.

Quand la Scuderia va bien, la F1 va bien : l’adage de Bernie Ecclestone est a priori partagé par Christian Horner aujourd’hui.

Le directeur d’équipe estime qu’il est « formidable de courir contre Ferrari. »

« C’est bon pour la Formule 1 d’avoir une équipe Ferrari compétitive » poursuit-il.

Christian Horner retient aussi l’affrontement de deux jeunes loups qui ont ferraillé depuis le karting : le duel entre Charles Leclerc et Max Verstappen.

« Charles Leclerc fait un excellent travail, Carlos Sainz est un pilote de premier ordre également... »

« Charles et Max courent l’un contre l’autre depuis qu’ils sont enfants. La course entre eux deux à chaque Grand Prix jusqu’à présent cette année a été fantastique. C’est une grande compétition au sein de la jeune génération. »

Christian Horner regrette-t-il tout de même la férocité des batailles avec Mercedes, sur et hors-piste ? Faut-il d’ailleurs enterrer Mercedes pour tout le reste de la saison 2022 ?

« Nous savons que Mercedes va régler ses problèmes. C’est génial pour la Formule 1 d’avoir une autre équipe dans la lutte pour les victoires. »

N’est-il pas surprenant de voir Red Bull lutter pour les victoires alors même que l’équipe a assumé avoir sacrifié un peu 2022, pour mieux développer la voiture de l’année précédente afin de contrer Mercedes et Lewis Hamilton ? Christian Horner serait presque lui aussi surpris !

« Après avoir fait tant d’efforts sur la voiture de l’année dernière, nous avons décidé de prendre un risque en entrant dans ce nouveau règlement, car nous avions l’occasion de gagner l’année dernière et nous devions le faire. »

« Cela a mis une énorme pression sur l’équipe au début de la seconde moitié de l’année dernière, car nous devions rattraper le retard. Personnellement, je ne m’attendais pas à ce que nous commencions l’année de manière aussi compétitive que nous l’avons fait. »

« Être sur la première ligne de la première course, gagner la deuxième course, gagner et obtenir un doublé à Imola a été un début incroyable pour nous, et je pense que c’est une preuve de réussite pour toute l’équipe qui a fait un travail phénoménal en si peu de temps. »

En définitive, l’affrontement entre Ferrari et Red Bull, et entre Charles Leclerc et Max Verstappen, ne peut être que bénéfique pour l’attractivité de la F1, après déjà une saison 2021 haletante et toute la plus-value de la série Drive to Survive.

« Netflix a fait un excellent travail en l’ouvrant à un tout nouveau public » sourit Christian Horner.

« La série a expliqué le fonctionnement de ce sport, elle a montré qui sont certains des pilotes et quelle est la dynamique de ce sport. »

« Mais le sport doit encore tenir ses promesses, et l’année dernière a été une année épique. La compétition, de la première à la dernière course, était comme un combat de poids lourds sur 22 manches différentes. C’était un championnat phénoménal l’an dernier... le rêve d’un producteur. »

« Et si le championnat de cette saison peut offrir les mêmes niveaux de drame et de spectacle - bien qu’avec de nouveaux protagonistes - alors les chiffres d’audience devraient continuer à augmenter. »

« Tant que nous aurons des Grands Prix le dimanche et qu’il s’agira d’une compétition entre l’homme et la machine à la limite de leurs possibilités... »

« Bien sûr, cela va évoluer... tout évolue dans la vie. Je pense que la Formule 1 est en train d’évoluer. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos