Formule 1

Le DRS sera libre ’15 fois par course’ à partir du 1000e GP de l’histoire

Introduction à Shanghai

Recherche

Par Olivier Ferret

1er avril 2019 - 07:35
Le DRS sera libre '15 fois par (...)

Le prochain Grand Prix en Chine sera le 1000e de l’histoire de la Formule 1 et la gouvernance du sport a décidé de le marquer grâce à un accord obtenu à l’unanimité lors de la dernière réunion qui s’est tenue à Londres la semaine dernière.

En effet, afin de continuer à favoriser le spectacle, nous avons appris que les pilotes auront le droit à l’équivalent d’un "push to pass" qui existe dans d’autres disciplines en étant autorisés à utiliser de manière libre leur DRS jusqu’à 15 fois par course.

Le DRS pourra toujours être utilisé de manière illimitée, comme c’était le cas jusqu’à aujourd’hui, dans les zones prévues par la FIA si un concurrent est à moins d’une seconde au passage d’un point d’activation. Mais la nouveauté c’est que le pilote qui le devance pourrait décider de répliquer, ou d’anticiper, en utilisant lui aussi son DRS.

Un pilote pourrait aussi décider d’utiliser son DRS pour rattraper du temps perdu sur un concurrent ou prendre l’avantage sur un arrêt à venir de celui-ci. Un autre cas de figure ? Pour un pilote du top 10, garder une réserve d’activation de DRS en fin de course afin de partir à la pêche au meilleur tour en course.

De manière concrète, les pilotes auront sur le coin en haut à droite de leur volant un compteur d’actions DRS qui commencera à 15 et finira à 0.

FIA

expand_less