Formule 1

Le Dr Roberts juge qu’il n’est ’pas un héros’ après le crash de Grosjean

Lui et van der Merwe disent avoir fait leur travail

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er décembre 2020 - 12:45
Le Dr Roberts juge qu’il n’est ’pas (...)

Le médecin de la F1, Ian Roberts, est revenu sur l’accident de Romain Grosjean à Bahreïn. Il n’a pas hésité à s’approcher des flammes pour extirper le pilote Haas F1 du brasier, mais il ne juge pas avoir fait autre chose que son devoir.

"Je ne suis pas un héros" assure Roberts à Reuters. "Beaucoup de gens font des choses héroïques. J’ai fait ce qui était nécessaire donc non, je ne me considère pas comme un héros. Mais je suis très heureux des mots gentils reçus."

"Je pouvais voir Romain dans sa voiture essayer de sortir, le feu se propageait et je le voyais derrière un écran de flammes, c’était un fourneau. Le feu était intense, il attaquait mon visage, et je savais que Romain était en train de sortir, il a fait un travail incroyable pour s’extirper."

"Je l’ai tiré et ramené vers notre voiture, mais il ne pouvait absolument rien voir car les tear-offs de sa visière avaient fondu et sa visière semblait elle-même être plutôt opaque."

Alan van der Merwe, qui pilote la voiture, a lui aussi couru vers Grosjean avec l’extincteur, mais il n’aime pas être qualifié de héros : "J’ai joué mon rôle, je ne dirais pas que c’était héroïque. Je pense qu’on a été efficace, mais aussi qu’on peut faire mieux la prochaine fois."

"C’est une histoire très positive, c’est très bien pour la Formule 1. Cela valide le fait que nous faisons ce qu’il faut et que nous devrions continuer à faire ce que nous faisons, c’est-à-dire améliorer la sécurité."

D’ailleurs, les discussions se tournent immédiatement vers le GP de Sakhir, qui se disputera sur le tracé rapide à Bahreïn : "Ian et moi ferons de petites choses qui, nous le pensons, nous auraient fait gagner du temps. Nous en avons discuté au petit-déjeuner."

"Nous avons désormais de l’expérience sur laquelle nous baser. C’était un scénario que nous n’avions fait qu’envisager jusqu’ici. Nous savons maintenant ce que nous devons faire, et ce que nous devons améliorer."

F1 - FOM - Liberty Media

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less