Formule 1

Le directeur de Schumacher en F2 confirme qu’il ne testera pas de F1 en mai

"Mick doit rester concentré sur son travail en F2"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 avril 2019 - 13:07
Le directeur de Schumacher en F2 (...)

Mick Schumacher a testé pour Ferrari à Bahreïn (photo) mais ne sera pas de nouveau au volant de la SF90 à Barcelone, le mois prochain, où se dérouleront les essais pour les jeunes pilotes. La deuxième voiture que la Scuderia fera rouler en Espagne, pour les tests Pirelli, sera confiée à Antonio Fuoco.

Andrea Cremonesi, journaliste à la Gazzetta dello Sport, assure que c’est un moyen de ne pas trop mettre de pression sur Schumacher : "Pour Maranello, c’est une manière de le protéger de la pression des médias."

Une solution qui convient bien à René Rosin, le directeur de Prema, l’équipe de Schumacher en F2. Celui-ci confirme donc indirectement que l’Allemand ne prendra pas le volant d’une F1 en mai : "Il est vrai que Mick doit rester concentré sur son travail en F2."

"Ses début était en accord avec ce que l’on attendait. Ces premières courses sont difficiles. Le problème avec la F2 c’est qu’il y a peu de temps pour s’entraîner. Vous allez en qualifications sans avoir testé les pneus tendres et en ayant un maximum de deux tours avant qu’ils se dégradent."

Il sait qu’il faut laisser du temps à Schumacher, comme c’est le cas pour de nombreux pilotes : "C’est aussi une catégorie pleine de vétérans qui sont là depuis 3 ou 4 ans, qui savent ce qu’ils font."

Ferrari

expand_less