Formule 1

Le départ de Lewis Hamilton lui a peut-être coûté la victoire à Austin

Un changement d’état d’esprit et de stratégie applicable

Recherche

Par Olivier Ferret

27 octobre 2021 - 15:03
Le départ de Lewis Hamilton lui a (...)

Le directeur de l’ingénierie piste de Mercedes F1, Andrew Shovlin, a admis que le départ incroyable de Lewis Hamilton au Grand Prix des États-Unis avait peut-être joué en faveur de Red Bull.

Hamilton est parti deuxième sur la grille du Circuit des Amériques, mais a réussi à dépasser Max Verstappen dans la zone de freinage en montée pour le premier virage, menant ensuite la course pendant la durée du premier relais.

Verstappen a été appelé pour un premier arrêt très tôt tandis que Hamilton a prolongé son relais, pour être finalement battu par le Néerlandais dans cet undercut.

Avec un écart de trois secondes, Verstappen et Red Bull ont à nouveau anticipé le deuxième arrêt, couvrant toute option d’undercut de Mercedes.

Interrogé sur l’impact du départ du pilote Mercedes sur la stratégie, Shovlin admet que "cela change votre état d’esprit."

"Chaque fois que vous êtes en 2e place, de manière réaliste, le pire est de rester 2e, étant donné que les courses seront remportées par Lewis ou Max sans autres problèmes la plupart du temps."

"Mais la grande question est : aurions-nous pu soutenir leur rythme dans ce cas ? Je suis certain que nous n’aurions pas pu rester dans leur boîte de vitesses comme ils l’ont fait avec nous."

"Si nous avions pu rester dans la fenêtre des undercut, cela aurait alors été une autre question. Mais notre course se résume surtout à la faible performance que nous avons eue avec les pneus mediums."

"Max aurait pu aller plus loin et creuser l’écart. En l’occurrence, la meilleure chose que nous puissions faire lorsqu’ils se sont arrêtés était d’essayer de créer un peu de décalage sur la vie des pneus, mais finalement, la course n’a pas été assez longue pour que cela paye."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less