Formule 1

Le coronavirus, un problème à venir pour les transferts

Surtout si la saison se termine en 2021 !

Recherche

Par Olivier Ferret

17 mars 2020 - 15:21
Le coronavirus, un problème à venir (...)

Conséquence logique du décalage du début de la saison 2020 à fin mai (au mieux) selon la Formule 1, beaucoup de choses vont être à ajuster en parallèle, notamment les négociations pour tous les pilotes qui se retrouvent en fin de contrat.

Pour le marché des transferts, les équipes devront prendre des décisions rapides ou les reporter à plus tard dans la saison, à l’automne voire à l’hiver. Et cela aura aussi une conséquence potentiellement très néfaste selon Mika Salo, ancien pilote de F1.

"Cette situation va aussi rendre plus difficile l’accession de nouveaux pilotes en F1. Parce qu’il faut des points pour la super licence. Sans visibilité, sans course, les points ne seront pas inscrits très tôt," souligne le Finlandais.

Les équipes pourraient donc se rabattre majoritairement sur les pilotes actuels.

"Les contrats doivent être noués mais il n’y aura peut-être pas assez de données pour prendre des décisions. Le marché des transferts sera probablement un peu décalé. En tout cas nous n’aurons pas d’annonces aussi tôt que d’habitude."

Enfin un autre problème pourrait survenir : certains pilotes ont des contrats qui se terminent au 31 décembre 2020. Certaines pistes de la FOM évoqueraient des courses en janvier 2021 pour terminer la saison comme Abu Dhabi, Melbourne ou encore Bahreïn, qui ont le climat nécessaire pour cela...

FOM (Liberty Media)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less