Le classement des pilotes de F1 depuis 1950 avec le même barème de points

Un barème spécial et pondéré appliqué de 1950 à 2022

Recherche

Par Paul Gombeaud

21 janvier 2023 - 17:15
Le classement des pilotes de F1 (...)

Si Lewis Hamilton est aujourd’hui le pilote ayant marqué le plus de points dans l’histoire de la Formule 1 avec 4 405,50 unités à son compteur, il est difficile de comparer les pilotes des différentes époques étant donné la fréquence à laquelle le système de points a changé.

Alors comment faire pour obtenir la comparaison la plus juste qui soit ? La chaîne YouTube de statistiques de la F1, The Data Dudes F1, a créé un système équilibré pour déterminer qui est vraiment le meilleur marqueur de points de l’histoire de la discipline.

Pour ce faire, ils ont pris toutes les courses de la saison 2022 en remontant jusqu’en 1950 et ont appliqué le même système de points à chacune d’entre elles, en utilisant le barème actuel avec des points pour les 10 premiers : 25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 et 1.

Ils ont ensuite ajouté un coefficient en fonction d’une moyenne de 20 courses par saison : si une année compte 20 courses, une victoire vaut 25 points, mais si une saison ne compte que 10 courses, la victoire en vaut 50 (coefficient 2), afin que le même nombre de points au total soit attribué pour chaque saison.

Le pilote ayant réalisé le tour le plus rapide se voit également attribuer un point supplémentaire, à condition qu’il termine dans le top 10. En revanche, les points des courses sprint ont été ignorés, tout comme les courses spéciales telles que le Grand Prix d’Abu Dhabi en 2014, où les points étaient doublés.

Voici donc, d’après leur système, les dix pilotes ayant inscrit le plus de points dans l’histoire de la F1. Nous vous conseillons ensuite de voir la vidéo ci-dessous en entier, très hypnotique et révélatrice de ce qu’ont fait les grands pilotes de F1 à travers le temps depuis plus de 70 ans.

1 - Lewis Hamilton – 4 902,2 points

Le septuple champion du monde britannique figure là aussi en tête du classement, son total ayant même augmenté puisqu’il pilotait déjà à l’époque où la victoire ne rapportait encore que 10 points.

Hamilton possède bien sûr de nombreux records en F1, outre le nombre de titres mondiaux qu’il codétient pour le moment avec Michael Schumacher : le nombre de victoires (103), de pole positions (103), ou encore de courses consécutives dans les points (48).

Et si Mercedes F1 lui fournit une monoplace capable de gagner cette année, il pourrait encore améliorer ses statistiques, lui qui rêve de devenir le premier pilote octuple champion du monde de l’histoire. La barre des 5000 points devrait être franchie très facilement, certainement dès 2023.

2 - Michael Schumacher – 4 660,2 points

Il n’est pas surprenant de voir l’autre septuple champion du monde de la F1 figurer à la deuxième place de ce classement.

Longtemps détenteur de records devenus propriété de Hamilton ces dernières années, Schumacher reste considéré par beaucoup comme le meilleur pilote de l’histoire.

Après ses deux premiers titres mondiaux obtenus avec Benetton au milieu des années 1990, l’Allemand est aussi et surtout celui qui a permis à Ferrari de mettre fin à une disette de 21 ans en termes de titres mondiaux chez les pilotes en 2000, avant d’être également sacré avec la Scuderia les quatre années suivantes.

3 - Sebastian Vettel – 3 409,6 points

Si le jeune retraité ne jouait plus la victoire durant les dernières années de sa carrière, son palmarès reste l’un des plus beaux en F1 et c’est lui qui figure sur la troisième marche de ce podium.

Vettel remportait quatre titres consécutifs avec Red Bull de 2010 à 2013, avant de tenter de reproduire le succès de son idole Schumacher chez Ferrari. Il ne remporta malheureusement aucun titre supplémentaire en rouge, bien qu’il ait eu sa chance en 2017 et 2018.

Notons que sur son total de points, 1 326 d’entre eux ont été marqués rien que durant les quatre années où il remportait le sacre à chaque fois.

4 - Alain Prost – 3 160,1 points

Le pilote français a lui aussi remporté quatre titres mondiaux et face à une concurrence particulièrement relevée à son époque. Il y avait Ayrton Senna bien sûr, mais aussi Nelson Piquet ou encore Nigel Mansell.

Longtemps détenteur du record de victoires en F1 (51) avant d’être dépassé par Schumacher, Prost était particulièrement régulier et intelligent en course et son palmarès aurait pu être encore plus impressionnant.

En effet, il perdait de très peu le titre à quatre reprises en plus de ceux qu’il a remportés : en 1983, 1984, 1988 et 1990.

5 - Fernando Alonso – 3 132 points

Si le talent de l’Espagnol est indiscutable, ce sont sans doute certains choix de carrière qui l’ont empêché de figurer plus haut dans ce classement et dans les livres d’histoire de la F1.

Alonso a connu le succès très tôt dans sa carrière en décrochant deux sacres avec Renault au milieu des années 2000. Il n’était ensuite pas loin d’en décrocher un de plus avec McLaren puis Ferrari, mais il devait s’incliner à trois reprises lors de la dernière épreuve de la saison entre 2007 et 2012.

Si le double champion du monde n’a pas marqué plus de points malgré sa longue carrière, c’est parce qu’il paie notamment des saisons très compliquées au début de l’ère hybride avec McLaren-Honda, période durant laquelle on retiendra davantage ses abandons et les contre-performances du motoriste japonais que ses exploits en piste.

Le total d’Alonso n’est pas figé. S’il parvient à faire d’assez bonnes saisons avec Aston Martin F1, il peut sans souci prendre la 4e place de ce classement à Prost dès 2023... et la 3e de Vettel à la fin de sa carrière ?

6 - Kimi Raïkkönen – 3 043 points

Sacré champion du monde en 2007 avec Ferrari, ’Iceman’ a, comme Alonso, connu un break de deux ans avant de revenir dans la catégorie reine du sport automobile.

La première partie de sa carrière aura sans conteste été la plus réussie avec ce titre mondial et des prouesses remarquables chez McLaren, mais il a tout de même remporté 3 de ses 21 victoires après son retour, la dernière à près de 40 ans.

Sa longévité en F1 lui permet de figurer à la sixième place de ce classement, malgré ces trois dernières saisons chez Alfa Romeo où il a moins souvent terminé dans le top 10 en course.

7 - Ayrton Senna – 2 339,4 points

Bien sûr, la légende brésilienne aurait sans doute pu figurer encore plus haut sans cet accident tragique survenu le 1er Mai 1994 à Imola.

Le triple champion du monde, qui a inspiré bon nombre de pilotes de F1, a notamment nourri une rivalité particulièrement forte avec Alain Prost à la fin des années 80 et au début des années 90.

Il a longtemps été le recordman du nombre de pole positions (65), lui qui était si brillant sur un tour, avant d’être dépassé par Schumacher.

8 - Rubens Barrichello – 2 229,5 points

Barrichello est le seul pilote de ce classement à n’avoir jamais remporté le championnat du monde, mais cela ne l’empêche pas d’avoir réalisé une belle carrière.

En 322 Grands Prix disputés, ce qui était pendant un temps un record, le Brésilien a gagné à 11 reprises et terminé 68 fois sur le podium.

Ancien coéquipier modèle de Schumacher chez Ferrari, il a également terminé vice-champion du monde en 2002 et 2004 avec la Scuderia.

9 - Nelson Piquet – 2 183 points

Encore un Brésilien, qui compte lui trois titres mondiaux, soit autant que Senna.

Il était sacré pour la première en 1981 avec l’équipe Brabham, avant de récidiver en 1983 au détriment de Prost.

Piquet en remportait un troisième avec Williams en 1987, année durant laquelle il avait connu une rivalité très forte avec son coéquipier Nigel Mansell.

10 - Juan Manuel Fangio – 2 181,6 points

Le premier très grand champion de l’histoire de la Formule 1 figure à la dixième place de ce classement, lui qui remportait cinq titres mondiaux dans les années 1950 avec quatre constructeurs différents (Alfa Romeo, Ferrari, Mercedes et Maserati).

’El Maestro’ a au passage remporté 24 Grands Prix, le tout en seulement 51 courses disputées.

L’Argentin est une figure légendaire de ce sport et il est toujours considéré comme l’un des meilleurs pilotes à avoir jamais pris le volant.

Voir l’animation du classement en vidéo :

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos