Le circuit de Miami est presque prêt à accueillir la F1 (+ photos)

Des habitants tentent une dernière fois d’annuler le GP

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 avril 2022 - 10:06
Le circuit de Miami est presque prêt (...)

Le circuit de Miami, qui accueillera dans deux semaines son premier Grand Prix de F1, est presque prêt. Selon son directeur, Richard Cregan, les équipes ont bouclé 95% des travaux de préparation du tout nouveau tracé du Miami International Autodrome.

"Nous sommes dans les dernières étapes de ce circuit incroyable qui accueillera la toute première course de Formule 1 à Miami" a déclaré Cregan. "Nous sommes ravis des progrès que nous avons réalisés et c’est un énorme crédit au travail acharné de l’équipe, en consultation avec la F1 et la FIA pour que ce circuit soit terminé dans un délai court."

"Nous avons essayé de créer un circuit sur lequel les pilotes aiment courir et un campus qui offre des expériences uniques et de premier ordre pour les fans, et nous avons hâte d’être au premier week-end de mai."

Cregan a déjà dirigé d’autres circuits, comme Abu Dhabi notamment, et il se félicite du niveau de qualité des travaux effectués à Miami : "Il n’y a eu aucun compromis sur aucun aspect de la conception du circuit ou de la qualité de la construction."

"Dans mon expérience de travail avec de nouveaux sites au fil des ans, je n’ai jamais vu autant d’efforts sur le perfectionnement de la surface de la piste que ceux que nous avons faits à Miami. Tout était conforme à la conception, et toutes les personnes impliquées dans la construction ont fait un travail incroyable."

Un dernier point d’ombre s’est présenté pour le tout nouveau Grand Prix de Miami de F1. Un groupe d’habitants de Miami Gardens ont demandé l’annulation de l’événement, craignant des bruits à un niveau "intolérable".

L’agence EFE confirme qu’un juge va devoir se pencher sur la plainte des habitants, en dépit de la proximité de la venue de la Formule 1. Le juge de Miami-Dade, Alan Fine, va devoir se pencher sur le dossier, bien qu’il n’en aie pas franchement envie.

"Nous sommes dans un état d’incertitude" a déclaré Fine, estimant que les enjeux sont énormes et tardifs, et qu’il est difficile pour un tribunal de le juger. "C’est une situation très inconfortable pour une salle d’audience."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos