Formule 1

Le circuit de Djeddah est en retard sur sa construction

Le GP d’Arabie saoudite commence à avoir quelques craintes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 septembre 2021 - 09:45
Le circuit de Djeddah est en retard (...)

A Djeddah, la construction du circuit destiné à accueillir le Grand Prix d’Arabie saoudite prend plus de temps que prévu. Des photos et vidéos montrent en effet un chantier qui peine à avancer.

L’asphalte a majoritairement été posé, mais le paddock n’est pas encore sorti de terre, seule une dalle ayant été posée pour ces grands bâtiments. De même, les bords de la piste sont encore entièrement à terrasser.

Aucune infrastructure permettant notamment de circuler au milieu de la piste ne semble être prête, et l’AFP a obtenu le témoignage d’une personne participant au dossier, qui a reconnu jouer une "course contre la montre pour que les préparations soient bouclées à temps".

Le Grand Prix d’Arabie Saoudite doit se tenir du 3 au 5 décembre, soit dans deux mois. Aussi, le chantier fonctionne désormais 24 heures sur 24. On peut aussi s’inquiéter, à ce rythme, des conditions de travail et de sécurité des employés sur le chantier.

De son côté, le président de la fédération saoudienne de l’automobile, Prince Khalid Bin Sultan Al Faisal, est optimiste quant à la réussite de l’événement : "On s’attend à la venue de nombreux fans, notamment depuis l’Europe et les Etats-Unis."

"Le projet d’amener la Formule 1 ici coûte très cher, et il est normal que ces coûts soient compensés par les ventes de billets, comme le font d’autres circuits, ce qui inclut du sponsoring local et de la publicité."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less