Formule 1

Le Chinois Zhou à un point de la Superlicence : une nouvelle majeure pour la F1 ?

Le Chinois porte le potentiel de tout un pays

Recherche

Par Alexandre C.

21 février 2021 - 14:37
Le Chinois Zhou à un point de la (...)

A un point de la Superlicence…

Une épreuve importante de F3 Asia se jouait sur le circuit d’Abu Dhabi ce 20 février – la finale du championnat. On y croisait plusieurs pilotes de F2, en quête de points de Superlicence, comme Jehan Daruvala ou Roy Nissany.

Cette finale était très importante parce qu’elle pourrait décider du futur d’un pilote de F1 à la nationalité cruciale pour l’économie de la F1 : le Chinois Guanyu Zhou.

Le pilote de l’académie Renault a justement été sacré, sur le fil, champion de F3 Asia, en battant le Français Pierre-Louis Chovet avec une ultime victoire propre et sans discussion à Yas Marina.

De ce fait, Zhou empoche 18 points de Superlicence. Un total précieux mais qui va l’amener à avoir quelques regrets. En effet désormais, le Chinois compte… 39 points de Superlicence, à un point du total requis pour obtenir le fameux sésame !

Cette victoire pourrait avoir son importance car Zhou est désormais à un souffle d’obtenir sa Superlicence.

En 2021 Zhou devra juste assurer le coup en F2 pour gagner ce petit point de Superlicence. Il rempilera en effet pour UNI-Virtuosi.

8e de la F3 en 2018, Zhou avait été sacré meilleur rookie en 2019 en F2, battant notamment Mick Schumacher. Il avait en effet fini 7e du championnat, avec 5 podiums et une pole. En 2020, il put progresser mais pas encore de manière suffisante : il finit 6e du championnat, avec 1 victoire, 2 poles et 6 podiums.

Zhou apparaît donc comme l’un des favoris du championnat F2 2021, avec son expérience et sa pointe de vitesse indéniable. Pour gagner le titre en 2021, il devra en particulier progresser sur le plan mental, comme il l’a sous-entendu clairement au site officiel de la F2.

Au sujet de sa première victoire en Russie l’an dernier pour la course sprint, il confie ainsi : « Elle m’a enlevé beaucoup de pression. »

« Je ne dirais pas que la pression m’a beaucoup affecté, mais c’était frustrant parce que nous sommes arrivés au milieu de la saison et nous n’avions toujours pas de chance. Les défaillances techniques, les crashs peu importe, et c’était un championnat tellement serré, donc un seul mauvais résultat a eu un grand effet sur le titre. « 

« J’ai beaucoup plus appris sur le plan mental parce que c’était vraiment dur par moments si je suis honnête. Mais à chaque fois que quelque chose n’allait pas, je revenais et je réussissais à obtenir un résultat correct la fois suivante. J’ai réussi à me remettre les idées en place. »

Une nationalité forcément attirante…

Si l’avenir de Zhou est important pour la F1, ce n’est donc pas seulement parce qu’il pourrait constituer un successeur idéal à Fernando Alonso ou Esteban Ocon, chez Alpine, ces prochaines années. C’est aussi parce que Zhou est aujourd’hui le seul pilote chinois potentiellement titularisable en F1.

La Chine est bien sûr la première puissance démographique du monde et en PIB par parité de pouvoir d’achat, déjà la première puissance économique mondiale.

Elle constitue donc logiquement, un vivier de croissance très important pour la F1, encore peu exploité malgré le Grand Prix de Shanghai.

Les dernières chiffres d’audience dévoilés par la F1 avaient d’ailleurs fait apparaître une forte croissance en Chine : + 43 % sur un an. Après + 7 % en 2019, c’est une progression notable.

Surtout début 2020, le cabinet d’études Nielsen a été chargé d’évaluer les marchés les plus prometteurs de la F1. Il était établi que la plus grande fan-base potentielle de F1 se situe en Chine (81,3 millions de personnes). Suivent le Brésil (54,7 millions), le Mexique (45,5 millions), les États-Unis (34,6 millions) et l’Inde (31,1 millions de personnes).

Le futur de Zhou pourrait ainsi être décisif pour l’avenir financier, marketing du sport. A compétences égales, nul doute qu’Alpine devrait préférer Zhou à Christian Lungaard, qui a le simple tort d’être Danois…

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less