Le changement de concept fait de la Williams FW44 une ’nouvelle F1’

"Nous ne voulions pas nous inspirer sans comprendre"

Recherche

Par Olivier Ferret

18 juillet 2022 - 11:15
Le changement de concept fait de la (...)

Williams F1 traitait sa FW44 fortement évoluée, conduite par Alex Albon lors des deux dernières courses, comme une "nouvelle F1".

Albon a reçu ces améliorations majeures pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, mais tout espoir qu’ils apportent une récompense immédiate a été anéanti avant même d’avoir atteint le premier virage alors qu’il était projeté dans le mur et hors de la course par Sebastian Vettel.

Le pilote thaïlandais a ensuite terminé 12e en Autriche, tandis que son coéquipier Nicholas Latifi n’a toujours pas eu ces évolutions.

"Tout le monde a commencé un peu différemment et maintenant c’est soit le concept Ferrari, soit le concept Red Bull qui semble être adopté. La nôtre ressemble plus à la Red Bull, mais je ne l’appellerais pas semblable. C’est la direction dans laquelle nous nous sommes dirigés," avait indiqué Albon

Le directeur technique de Williams, François Xavier Demaison, a déclaré que les changements avaient été si importants que "nous pouvons vraiment appeler cela une nouvelle F1, car la liste des pièces que nous avons conservées est beaucoup plus courte que celles que nous avons modifiées".

"Nous avons vu beaucoup, beaucoup d’autres voitures partir dans d’autres directions. Nous ne sommes pas si bêtes de ne pas regarder ailleurs et de ne pas regarder ce que font les autres. Pour cela, il a fallu un peu de temps et d’analyse avant d’être prêt à lancer quelque chose car nous ne voulions pas nous inspirer sans comprendre. C’est pourquoi ce n’est qu’à la 10e course que nous avons eu nos pièces, parce que nous voulions d’abord comprendre les concepts qui dominaient."

Demaison a ajouté que la version B de la Williams a ouvert de plus grandes options de développement par rapport à la spécification précédente.

"Ce n’est pas la fin de l’histoire. Je pense que nous avons de nombreuses solutions différentes potentielles, certaines qui sont déjà testées, et nous continuerons avec ce concept. Cela ouvre beaucoup plus de portes alors que le concept d’avant signifiait que nous étions bloqués. Il vous donne la possibilité de faire rouler une voiture plus confortable à une hauteur de caisse plus élevée pour le même appui généré. On perd moins dans les passages lents avec le manque d’adhérence mécanique ou le manque d’appuis. Tout cela apporte du temps au tour."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos