Formule 1

Le Canada, un week-end qui a enfin été à la hauteur des attentes d’Abiteboul

Les deux Renault, meilleures des autres à Montréal

Recherche

Par Olivier Ferret

10 juin 2019 - 12:42
Le Canada, un week-end qui a enfin (...)

Enfin ! Cela doit être peu ou prou les mots de Cyril Abiteboul, le directeur de Renault F1, à l’arrivée du Grand Prix du Canada.

Avant le départ, le Français se félicitait déjà des progrès clairs et maintenant confirmés du moteur Renault, il restait toutefois à concrétiser par un résultat solide en course. Daniel Ricciardo, 6e, et Nico Hulkenberg, 7e, étaient bien à l’arrivée les meilleurs des autres.

"Ce week-end à Montréal est ni plus ni moins que le modèle de ce que nous nous étions fixé comme objectif et la démonstration que nous en sommes capables," se félicite Abiteboul.

"Il faut que cela se poursuive dans les courses à venir et la 6e place de Daniel et la 7e de Nico, les meilleures possibles à ce stade dans des conditions normales, nous relancent pour la saison."

"Plus globalement les pilotes ont été impeccables tout le weekend et Daniel a été exceptionnel dans son tour de qualification, il nous a tous donné un sourire presque aussi large que le sien !"

"Le reste de l’équipe a assuré une exécution impeccable qui doit nous redonner confiance mais ne surtout pas nous faire oublier les erreurs du début de saison. Nous restons donc très concentrés et conscients du travail qu’il reste à faire."

Avec 14 points marqués d’un coup, Renault revient d’un coup dans la course à la 4e place du championnat constructeurs. Un bon résultat avant son Grand Prix à domicile.

"Nous nous tournons dès ce soir sur le Grand Prix de France qui marque la deuxième étape de notre plan de redressement (châssis) après celle qui portait sur le moteur et qui a bénéficié de toute la visibilité et la reconnaissance qu’elle méritait sur un des circuits les plus exigeants du calendrier."

Renault F1

expand_less