Formule 1

Lauda a encore plus manqué à Wolff cette année qu’en 2019

Après le choc, le manque...

Recherche

Par Olivier Ferret

31 décembre 2020 - 12:50
Lauda a encore plus manqué à Wolff (...)

Le bilan de la saison 2020 ne peut être que positif pour Mercedes F1, Toto Wolff pouvant se féliciter d’avoir obtenu de nouveaux titres mondiaux, battant ainsi de nouveaux records, et de nombreuses victoires.

Mais en coulisses, le succès n’est jamais simple et l’Autrichien admet que les conseils de son compatriote, Niki Lauda, décédé l’an dernier, lui manquent toujours. Le directeur non exécutif et triple champion du monde de F1 laisse toujours un grand vide derrière lui.

"En réalité, il m’a manqué plus que jamais cette année, car en 2019, j’étais presque sous le choc qu’il soit mort et j’ai juste continué mécaniquement mon travail," explique Wolff au magazine officiel de la F1.

"Je n’ai vraiment réalisé qu’à la fin de l’année que mon bon ami était parti. Mon compagnon de voyage était parti et mon confident était parti. La relation que nous avions constituait une si grande partie de ma vie - voyager sur des courses ensemble, avoir nos discussions, dîner tous les jours."

"Il quittait le circuit à 16h ou 17h, puis je me rendais au dîner à 20h et il était là avec son iPad en disant qu’il s’ennuyait depuis une heure. Il partait pour le circuit le matin avant même que membres dédiés à la restauration soient là, mais il adorait travailler la première moitié de la journée et moi je prenais le relais pour la deuxième. Il me manque vraiment, surtout en tant qu’ami mais aussi en tant que confident."

Cependant, alors que Wolff a avoué qu’il y avait eu plusieurs fois en 2020 où il aurait souhaité pouvoir demander l’avis de Lauda, ​​il explique que l’approche franche et directe de l’Autrichien en la matière signifiait qu’il pouvait souvent deviner quelle aurait été la réponse de Lauda à toute situation.

"Il y a eu des situations cette année où j’aurais aimé pouvoir avoir son opinion. Mais d’une manière amusante, quand je me demande, ’qu’aurais-tu fait, Niki ?’ la réponse me vient immédiatement, car il était si simple. Quand je posais des questions à Niki sur des situations diverses et variées, il avait toujours une réponse pleine de certitude."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less