Latifi : Si Albon peut le faire, je dois pouvoir le faire

Le Canadien tire un bilan honnête de son mauvais GP d’Australie

Recherche

Par Olivier Ferret

10 avril 2022 - 12:03
Latifi : Si Albon peut le faire, je (...)

Nicholas Latifi n’a pas eu la même joie que son nouvel équipier chez Williams, avec une course bien plus anonyme au volant de sa Williams à Melbourne.

Le Canadien termine bien plus loin qu’Alex Albon (10e du Grand Prix d’Australie, dans les points) à une lointaine 16e place, l’avant-dernière.

"C’était définitivement une course délicate, mais nous nous attendions à cela après les Libres 2 quand le test a été fait avec beaucoup de carburant," commente Latifi.

"Il semblait que nous avions beaucoup de mal avec les pneus, éprouvant du graining sur les deux composés et luttant pour les garder dans la bonne fenêtre. Je n’ai pas eu la même chance qu’Alex de ce côté."

"Il se passait beaucoup de choses avec plusieurs voitures de sécurité et des périodes de voitures de sécurité virtuelles. C’était super de voir Alex terminer 10e à la fin et je suis super content pour toute l’équipe."

Après trois courses, Latifi l’admet : "ça a été un début de saison difficile et il y a encore beaucoup de choses à trouver de mon côté. Si Alex est capable d’extraire cette performance de la FW44, il n’y a aucune raison pour que nous ne le puissions pas dans l’autre voiture. Nous allons maintenant passer beaucoup de temps à parcourir les données et à comprendre comment nous pouvons les faire fonctionner."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos