Latifi s’excuse d’avoir influencé involontairement le résultat d’Abu Dhabi

Il a simplement fait une erreur de pilotage

Recherche

Par Paul Gombeaud

13 décembre 2021 - 17:47
Latifi s'excuse d'avoir (...)

Sans le vouloir, Nicholas Latifi a joué un rôle prépondérant au Grand Prix d’Abu Dhabi, puisqu’en se crashant au 50ème tour, il a déclenché la fameuse voiture de sécurité dont nous parlerons encore dans de nombreuses années.

Le Canadien était alors en lutte avec la Haas F1 de Mick Schumacher. Ce dernier l’a poussé au large au virage 9, obligeant la Williams à revenir en piste avec des pneus sales, ce qui a ensuite provoqué l’accident.

"Nous étions vraiment en difficulté pour trouver de l’adhérence dans les virages suivants, notamment là où je suis sorti," a expliqué Latifi. "Ce virage fut compliqué pour moi tout le weekend alors avec des pneus sales et de l’air sale, j’ai fini par commettre une erreur."

"Je n’étais pas au courant de la situation en course jusqu’à ce moment-là. Ce n’était évidemment jamais mon intention d’influencer le résultat, j’ai fait une erreur et ruiné ma propre course."

Des comparaisons ont été dressées entre le crash de Latifi ce weekend et d’autres incidents qui par le passé ont décidé involontairement du résultat du championnat du monde de Formule 1.

On peut bien sûr penser à Timo Glock en 2008, dépassé par Hamilton dans le tout dernier virage de la course à Interlagos et qui sacrait le Britannique au détriment de Felipe Massa, ou encore à Vitaly Petrov qui avait retenu Fernando Alonso au Grand prix d’Abu Dhabi 2010 aidant involontairement Sebastian Vettel à être sacré.

"Ce n’était jamais mon intention et je ne peux que m’excuser d’avoir influencé et créé une opportunité. Mais encore une fois, j’ai fait une erreur," ajoute Latifi.

Ca ne consolera peut-être pas le Canadien mais le directeur de Red Bull Christian Horner a, sur le ton de la plaisanterie, promis que Latifi "recevrait à vie des cannettes de Red Bull."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos