Latifi n’a ’rien à se reprocher’ suite à l’incident de Monaco

Le moteur de sa Williams aurait fait des siennes

Recherche

Par Paul Gombeaud

31 mai 2022 - 07:32
Latifi n'a 'rien à se reprocher

Nicholas Latifi a connu un moment assez embarrassant à Monaco alors que l’ensemble du peloton roulait derrière la voiture de sécurité : il a tiré tout droit à l’épingle et a endommagé l’aileron avant de sa Williams, le contraignant à repasser par la voie des stands.

Mais le Canadien assure qu’il n’a rien à se reprocher : il explique que sa F1 a refusé de ralentir alors qu’il tentait de négocier le virage.

"J’essaie encore de comprendre ce qui est arrivé," a révélé Latifi. "Je sais que je n’ai rien fait de mal. J’ai tourné le volant et c’était alors comme si la pédale de l’accélérateur était bloquée, alors que ce n’était pas le cas."

"La voiture s’est mise à accélérer alors que je commençais à tourner. C’était très, très étrange. Il s’est clairement passé quelque chose."

"C’était vraiment pas de chance d’avoir des dégâts à ce moment là, notre course était compromise avant même d’avoir commencé."

"Je sais que le problème ne vient pas de la pédale en elle-même, il semblerait que ça vienne du moteur. Il s’est mis à pousser. Je le répète mais je n’étais pas inquiet que ce soit la pédale car je savais que ce n’était pas ça."

"C’était vraiment étrange et surprenant à la fois. J’étais déjà très lent à ce moment là et j’étais comme un passager à bord de la voiture. Elle avançait toute seule alors que je n’accélérais pas, je ne comprends donc pas ce qui s’est passé. C’était vraiment étrange."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos