Latifi et Albon s’attendent à des F1 2022 physiques à piloter

D’après leurs retours des heures passées en simulateur

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 février 2022 - 14:47
Latifi et Albon s'attendent à (...)

Nicholas Latifi a donné ses objectifs pour la saison à venir lors du lancement de Williams, ce mardi. L’équipe de Grove a présenté sa nouvelle livrée sur le concept de la FOM, et le pilote Canadien s’est révélé impatient de débuter sa troisième saison en F1.

"Je suis heureux de revenir pour la troisième saison avec l’équipe et je veux que me servir de cette expérience de ces premières années. On démarre une nouvelle année avec un nouveau règlement et une nouvelle voiture, c’est un nouveau départ pour tout le monde" explique Latifi.

"Je pense que cette expérience avec l’équipe sera cruciale pour aider tout le monde à se pousser, et à développer l’équipe, et que l’on puisse retrouver un niveau auquel on ait la possibilité de mieux se battre. J’ai hâte de débuter."

Il explique avoir passé un hiver intense : "C’était chargé. Après Abu Dhabi, j’ai pris quelques vacances avec les amis et la famille pour oublier un peu le monde du sport auto. Après cela, j’ai repris l’entraînement, j’ai fait beaucoup de journées à l’usine, j’ai passé du temps dans le simulateur, j’ai fait des journées médias."

"J’ai aussi piloté sur la glace en Finlande, c’était amusant et j’ai fait un peu de tout. J’ai hâte maintenant de prendre le volant de la vraie voiture !"

En revanche, il ne sait pas encore à quoi s’attendre en termes de feeling en piste, même s’il imagine les F1 2022 assez violentes : "C’est difficile à dire sans avoir piloté la voiture. Beaucoup de pilotes entendent la même chose, ça risque d’être un peu plus rude sur les suspensions, plus physique à cet égard, mais ça n’a rien changé sur mon entraînement cet hiver."

"J’essaie juste d’être aussi prêt que possible car le premier jour de tests sera dur. J’ai hâte et si c’st plus difficile, ça le sera pour tout le monde, et c’est une opportunité pour nous de tenter de faire un travail encore meilleur."

Albon veut capitaliser sur sa saison 2021 de réserviste

Son nouvel équipier, Alex Albon, a passé la saison 2021 dans le rôle de réserviste chez Red Bull. Désormais, il est impatient de reprendre la compétition et a hâte de découvrir la FW44 en piste.

"Avec une année à l’écart, on est impatient de se reprendre, et ça m’a donné encore plus faim d’apprendre. Pendant cette année, j’ai pu voir les choses d’une perspective différente sur la manière dont opère une équipe, et pas que du point de vue du pilote" note Albon.

"J’espère pouvoir utiliser aussi cette expérience de l’année dernière. Comme Nicky l’a dit, c’est une équipe qui est sur la pente ascendante, et c’est une nouvelle partie de cette aventure. J’espère utiliser ce que je sais et aider."

Il s’est entraîné dur pour se préparer à des F1 qui pourraient être plus difficiles à piloter : "Pour moi, la pause a été encore plus longue depuis la dernière fois que je suis monté dans une voiture. Je me suis beaucoup entraîné fin 2021 et en début d’année, pour être sûr d’être prêt dès que je serai au volant."

"En termes de préparation et de feeling, on a fait beaucoup de journées dans le simulateur et on a une bonne idée de ce que sera la voiture en piste. Elle sera plus vivante, et il faudra que le pilote parvienne à extraire plus de performances, ce qui sera bon pour les fans. Elle semble rapide mais je ne veux pas en dire trop."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos