Latifi : Des ’zones positives’ avec une Williams FW44 ’différente’

Lui et Albon ont un premier bon feeling avec leur F1 2022

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 février 2022 - 20:33
Latifi : Des 'zones positives'

Nicholas Latifi a ouvert le bal pour Williams ce mercredi matin à Barcelone, lors du premier jour des essais hivernaux. Le Canadien a découvert la toute nouvelle FW44 pour un programme de fond, avec une vérification des systèmes et quelques tests aéro (photo). Il a toutefois pu comparer avec les F1 d’ancienne génération.

"C’est différent par rapport aux voitures de l’an dernier" a déclaré Latifi. "La première séance après plusieurs mois est toujours bizarre, mais on voit déjà que c’est une philosophie différente de voitures."

"Ce n’est pas que la voiture, Williams n’a pas pris part aux séances avec les nouveaux pneus l’année dernière donc c’est aussi la première fois avec les pneus de 18 pouces. C’est positif, il y a des zones positives pour moi par rapport à l’an dernier. C’est encore tôt."

Latifi n’a pas encore pu voir si le règlement 2022 est efficace en matière de suivi d’une autre monoplace en piste : "J’ai croisé des pilotes quand j’étais dans un tour lent ou quoi mais je n’ai pas pu attaquer en étant proche d’une autre voiture donc je ne sais pas encore."

Après sa demi-journée, Latifi a donné des conseils à Alex Albon, même s’il est beaucoup trop tôt pour bien comprendre la voiture : "Alex est dans la voiture cet après-midi et je lui ai donné quelques retours sur les choses desquelles se méfier, ou ce sur quoi il faut être prudent. Je lui ai donné mon feeling global de la voiture."

"En allant à Bahreïn, ce sera plus facile à dire après ces trois jours ici, quand on pourra se concentrer sur la performance et comprendre les systèmes de la voiture, la plateforme aéro et la sensibilité de la voiture. Après le troisième jour, on aura une meilleure vision de ce que l’on doit faire."

Une bonne entente et de l’optimisme

Albon a accepté ses conseils avec plaisir, et Latifi fait part de la saine émulation entre eux depuis le début d’année : "On travaille très bien depuis le premier jour qu’on a passé ensemble à l’usine ensemble. On s’est lancés nos idées, on est très ouverts sur nos retours."

"Vu notre position en tant qu’équipe, il n’y a aucun intérêt à garder des secrets. Nous savons que nous travaillons pour l’équipe, on veut la ramener au sommet et on est bons amis, donc notre relation de travail est également très forte."

Albon, justement, est satisfait après ce premier roulage concret au volant de la dernière-née de Grove : "Je suis vraiment heureux de ma première vraie séance au volant de la FW44 cet après-midi. La voiture se sentait bien et l’équipe a fait un travail incroyable."

"Nous avons accumulé un bon kilométrage, ce qui est très important et représente un bon début d’année. Les premiers jours en piste sont généralement consacrés à s’assurer que tout fonctionne bien et, comme c’est le cas, nous avons pu commencer à travailler sur les performances de la voiture."

"Nous n’avons que six jours d’essais avant la première course, donc le fait de pouvoir déjà travailler sur la performance est un vrai point positif. J’ai hâte de reprendre la piste demain matin !"

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos